• Accueil
  • Défense militaire européenne à l'honneur au défilé sur les Champs-Élysées

Défense militaire européenne à l'honneur au défilé sur les Champs-Élysées

Défense militaire européenne à l'honneur au défilé sur les Champs-ÉlyséesLa Presse canadienne

PARIS — C'est jour de fête nationale en France et comme le veut la tradition le président Emmanuel Macron a assisté au traditionnel défilé militaire à Paris, commémorant la prise de la Bastille, avec des invités de marque.

Les drapeaux de 10 pays de l'Initiative européenne d'intervention, un groupe d'États européens engagés dans des opérations militaires conjointes, ont précédé les différentes sections de la parade sur les Champs-Élysées. Dans le message écrit du président de la République, Emmanuel Macron souligne que «jamais, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe n’a été aussi nécessaire (...) car notre sécurité et notre défense passent par l’Europe.»

Plusieurs leaders européens étaient sur place, dont la chancelière allemande Angela Merkel. Ils étaient aussi les invités du président Macron pour un dîner au Palais de L'Élysée.

Plus de 4000 militaires ont participé au défilé, en plus de 69 avions et 39 hélicoptères mobilisés pour l'événement. La foule a particulièrement apprécié la démonstration d'un homme propulsé dans les airs sur un ''Flyboard'', un dispositif créé par le Français Franky Zapata, un ancien champion de compétitions en motomarine.

Toutefois, la tension dans les rues était palpable avec la présence dans la foule de manifestants anti-Macron vêtus de jaune ou ayant des ballons jaunes, en référence au mouvement des gilets jaunes qui cherchait à obtenir un peu de répit pour les travailleurs français face au coût de la vie. Des caméras de télévision ont notamment capté dimanche des images de policiers escortant une des figures du mouvement Eric Drouet à l'écart, lui qui assistait aux célébrations le long du parcours.

Lors des festivités de 2017 à Paris, le président américain Donald Trump, un invité d'honneur, avait été si impressionné par ce défilé militaire qu'il avait ordonné la même chose pour les célébrations du 4 juillet à Washington.

2321
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.