• Accueil
  • Crise des vidanges: les Philippines toujours insatisfaites du Canada

Crise des vidanges: les Philippines toujours insatisfaites du Canada

Crise des vidanges: les Philippines toujours insatisfaites du Canada

OTTAWA — Les Philippines rejettent l'échéancier de la fin juin fixé par le Canada pour le rapatriement de ses ordures.

Le porte-parole du président, Salvador Panelo, a déclaré lors d'une conférence de presse à Manille jeudi que l'échéancier du Canada est insuffisant et que le gouvernement des Philippines expédierait les 69 conteneurs d'ordures canadiennes mal étiquetées au plus tard la semaine prochaine.

Plus tôt cette semaine, M. Panelo a déclaré que le président Rodrigo Duterte avait ordonné le déchargement des conteneurs dans les eaux canadiennes.

La ministre de l’Environnement, Catherine McKenna, a indiqué mercredi à Ottawa que la division canadienne du géant français des transports, Bollore Logistics, traiterait les déchets et les ramènerait au Canada avant la fin du mois de juin.

Les responsables de l'environnement affirment que les conteneurs doivent être fumigés aux Philippines avant d'être chargés sur un navire, mais ni le bureau de Mme McKenna ni Affaires mondiales Canada n'ont répondu aux questions concernant la plus récente déclaration de Manille.

Les conteneurs ont été expédiés aux Philippines en 2013 et 2014 par une entreprise canadienne qui les avait faussement étiquetés comme du plastique à recycler.

L'effet Normandeau
En direct de 10:00 à 12:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.