• Accueil
  • Donald Trump et Kim Jong-un s'entendent bien, mais se quittent sans signer d'accord

Donald Trump et Kim Jong-un s'entendent bien, mais se quittent sans signer d'accord

Donald Trump et Kim Jong-un s'entendent bien, mais se quittent sans signer d'accordAP
Donald Trump et Kim Jong-un

HANOÏ, Viêtnam — Le sommet tenu au Vietnam entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-un, a pris fin jeudi sans qu'un accord global ne soit conclu.

En conférence de presse avant son départ de Hanoï, le président Trump a affirmé que son vis-à-vis avait exigé le retrait de toutes les sanctions économiques contre le Corée du Nord, ce que les États-Unis n'ont pas voulu accepter.

Le président américain a laissé entendre que les exigences américaines pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne n'avaient pas toutes été rencontrées par Kim Jong-un. Il a toutefois reçu l'assurance que Pyongyang ne reprendrait pas ses essais nucléaires.

Le président Trump a signalé que des progrès avaient été réalisés dans les pourparlers entre les deux pays, mais il ne s'est pas engagé sur la tenue d'un troisième sommet avec Kim Jong-un. Il a néanmoins répété qu'il s'entendait bien avec le leader nord-coréen et que malgré certains désaccords persistants, la fin de leur rencontre avait été amicale.

Après la conférence de presse, Donald Trump est monté à bord de son avion Air Force One qui le ramène à Washington.

Mercredi, avant les derniers entretiens entre les deux dirigeants, Kim Jong-un a affirmé que des problèmes entre les deux pays avaient été surmontés et il s'est dit convaincu que les discussions finiront par donner d'excellents résultats.

Pour sa part, la présidence de la Corée du Sud a déploré qu'aucune entente ne soit intervenue mais a dit s'attendre à une poursuite du dialogue entre Washington et Pyongyang.

2013
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.