• Accueil
  • Deux policiers français sont accusés du viol d'une touriste canadienne

Deux policiers français sont accusés du viol d'une touriste canadienne

Deux policiers français sont accusés du viol d'une touriste canadienne AP

PARIS — Deux policiers français accusés du viol d'une touriste canadienne seront traduits en justice à compter de lundi.

Les deux hommes sont membres des Brigades de recherche et d'intervention (BRI), communément appelées brigades antigang. Ils sont accusés d'avoir violé la femme au quartier général du 36 Quai des Orfèvres, un lieu mythique souvent utilisé dans les films et les romans.

La femme prétend avoir rencontré un groupe de policiers en avril 2014, dans un pub irlandais en face de l'immeuble, près de la Seine. Après quelques consommations, elle a accepté leur proposition d'une visite nocturne du quartier général où, selon elle, elle a été violée à plusieurs reprises.

Le procès

Des juges avaient tout d'abord classé l'affaire. Le procureur de Paris et la femme ont toutefois remporté leur appel et le procès débute lundi.

Les policiers sont passibles de 20 ans de prison s'ils sont reconnus coupables.

 

Week-end extra

Week-end extra

avec Mathieu Beaumont

En direct de 07:00 à 11:00
1303
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.