nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • « Les Américains ont légitimisé la Corée du Nord comme un État nucléaire » 

« Les Américains ont légitimisé la Corée du Nord comme un État nucléaire » 

« Les Américains ont légitimisé la Corée du Nord comme un État nucléaire »  Photo: AP
Le président américain Donald Trump

Le président américain Donald Trump a annoncé mardi, au terme de sa rencontre avec le dictateur nord-coréen Kim Jong-un, la suspension des manoeuvres militaires organisées annuellement par les États-Unis et la Corée du Sud. Jean-François Bélanger, doctorant en sciences politiques à l’Université McGill et chercheur au Centre d’études sur la paix et la sécurité internationale, croit que les véritables concessions ont été jusqu'à maintenant faites par les États-Unis.

Un document signé par les deux dirigeants équivaut en grande partie à un accord pour poursuivre les discussions et reprend essentiellement les déclarations et les engagements du passé. Il ne comprend pas d'accord pour mettre fin à l'état de guerre technique entre les États-Unis et la Corée du Nord.

Les deux hommes promettent dans le document de «construire un régime de paix durable et stable» dans la péninsule coréenne et de rapatrier les dépouilles des prisonniers de guerre et des disparus au combat pendant la guerre de Corée.

La réunion était la première entre un président américain en poste et un chef nord-coréen. Conscient que les yeux du monde étaient rivés sur un moment que plusieurs ne s'attendaient jamais à voir, M. Kim a dit que plusieurs penseraient que c'était une scène d'un «film de science-fiction».

Légitimité de Kim et de la Corée du Nord

Les détracteurs du sommet se sont notamment emparés de la poignée de main des dirigeants pour dire que c'était une preuve supplémentaire que M. Trump aide à légitimer M. Kim sur la scène mondiale. M. Kim a été accusé d'exactions horribles à l'endroit de son peuple.

«C'est une grande victoire pour Kim Jong-un, qui a maintenant le prestige et la propagande de rencontrer individuellement le président, tout en étant armé d'un moyen de dissuasion nucléaire», a déclaré Michael Kovrig, un spécialiste de l'Asie du Nord-Est pour le International Crisis Group à Washington.

Quant M. Bélanger, il est d'avis que «les Américains ont implicitement légitimisé la Corée du Nord comme un État nucléaire».

«C'est pour cette raison que les présidents américains avant Donald Trump ne sont pas allés rencontrer le leader nord-coréen. Ils savaient très bien le statut que cela donnerait au régime. C'est comme si l'autre État était l'égal des États-Unis. La dénucléarisation devient beaucoup plus difficile à partir de maintenant...»

(Avec The Associated Press)

»»» Veuillez écouter l'entrevue intégrale accordée par Jean-François Bélanger.

En direct de 15:00 à 18:30
1644
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.