12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Mark Zuckerberg accepte de témoigner devant le Congrès la semaine prochaine

Mark Zuckerberg accepte de témoigner devant le Congrès la semaine prochaine

Mark Zuckerberg accepte de témoigner devant le Congrès la semaine prochaineSilverisdead
Mark Zuckerberg

WASHINGTON - Le grand patron de Facebook, Mark Zuckerberg, témoignera devant un comité de la Chambre des représentants des États-Unis le 11 avril, dans le cadre du scandale de protection de la vie privée qui a secoué le gigantesque réseau social.

L'audience du comité se concentrera sur l'utilisation et la protection des données des utilisateurs de Facebook.

Facebook est critiqué de toute part en raison d'allégations selon lesquelles la firme Cambridge Analytica aurait utilisé des informations concernant des dizaines de millions d'utilisateurs pour essayer d'influencer l'issue des élections.

Au moins deux autres comités de la Chambre des représentants veulent aussi entendre M. Zuckerberg. Ce dernier avait déclaré sur les ondes de CNN, le 21 mars, qu'il serait «heureux» de témoigner, mais seulement s'il était la personne appropriée. Il avait laissé entendre que le témoignage d'autres dirigeants de Facebook serait peut-être plus pertinent, en fonction de ce que le Congrès voulait savoir.

On ne sait pas quelles mesures l'administration Trump ou le Congrès majoritairement républicain pourraient adopter contre Facebook. La compagnie s'opposerait certainement à tout effort pour l'encadrer, ou pour encadrer le secteur technologique, plus strictement.

Comme la plupart des grandes entreprises, Facebook dispose d'une importante opération de lobbying pour faire progresser ses intérêts à Washington. Elle y a consacré un peu plus de 13 millions $ US en 2017.

En direct de 18:30 à 22:00
1717
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.