nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Une semi-remorque pousse une auto sans le savoir sur 3 km 

Une semi-remorque pousse une auto sans le savoir sur 3 km 

Une semi-remorque pousse une auto sans le savoir sur 3 km 

Un automobiliste a eu la peur de sa vie, mardi matin, lorsqu’un camion semi-remorque a embouti sa voiture et l’a poussé pendant une dizaine de minutes sur une distance de trois kilomètres sans que le chauffeur du poids lourd ne s’en rende compte.

L’incident est survenu sur l’autoroute 40 à la hauteur de Repentigny.

À l’émission Le Québec maintenant Paul Houde s’est entretenu avec Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ)

«L’automobiliste a été conduit dans un centre hospitalier, davantage pour choc nerveux que pour des blessures physiques, a raconté Mme Asselin. Mais les conséquences auraient pu être plus graves.»

L’accrochage entre les deux véhicules est survenu lorsque le camion a fait une manœuvre pour changer de voie.

«Possiblement que le conducteur n’a pas vu le véhicule qui était dans l’autre voie, a dit la porte-parole de la SQ. En faisait cette manœuvre, il aurait fait faire une rotation à l’autre véhicule qui s’est retrouvé presque encastré sur le devant du poids lourd.»

Le conducteur de la semi-remorque ne s’est pas rendu compte de la situation et a poursuivi son chemin sur une autoroute où on roule à 110 km/h et plus. Il l’aurait traîné sur plus de trois kilomètres.

«Ce sont les automobilistes et des ambulanciers qui ont fait signe au conducteur du poids lourd et qui l’ont signalé aux policiers, a expliqué Ingrid Asselin. Ils ont réussi à l’arrêter à la hauteur de Repentigny. »

Si l’incident n’a pas fait de blessé, les conséquences auraient pu être funestes.

«Quand le conducteur du poids lourd a changé de voie, le véhicule a fait une rotation sur lui-même, a raconté l’officière de la SQ. Avec la force de l’impact et la vitesse, il aurait pu faire d’autres rotations s’il s’était détaché pour devenir un objet poussé sur les murets de sécurité ou sur les autres véhicules.»

La cabine du camion étant très haute il est possible que le chauffeur ne voyait pas la petite voiture qu’il poussait sans le savoir.

Des vérifications ont été faites sur le poids lourd pour s’assurer qu’il n’y avait pas d’anomalies, mais tout était conforme aux réglementations.

«Assurément que le conducteur du poids lourd aura un constat d’infraction, a dit Ingrid Asselin. C’est un constat qui peut varier de 100 à 1000$.»

L’enquête devra déterminer s’il y a eu négligence mettant la vie d’autrui en danger de la part du conducteur de la semi-remorque.

En direct de 05:30 à 10:00
1560
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.