nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Procès Normandeau: «Lafrenière a mis les libéraux à genoux» - Lino Zambito

Procès Normandeau: «Lafrenière a mis les libéraux à genoux» - Lino Zambito

Procès Normandeau: «Lafrenière a mis les libéraux à genoux» - Lino Zambito Photo: archives Cogeco Média
Lino Zambito photographié à partir d'un téléviseur, lors de la Commission Charbonneau.

L’ancien entrepreneur en construction Lino Zambito a affirmé devant la Cour du Québec que l’arrestation de Nathalie Normandeau, en mars 2016, avait été précipitée par de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) afin  de permettre à Robert Lafrenière de sauver son poste.

Selon M. Zambito, «Normandeau avait été sacrifiée par le Parti libéral du Québec (PLQ)».

Ce dernier a parlé de «calcul politique». Il est même allé jusqu’à dire que M. «Laferrière a mis à genoux les libéraux».

C’est ce qu’a mentionné Lino Zambito, mercredi, lorsqu’il a été interrogé dans le cadre de l’audition d’une requête en arrêt des procédures pour les fuites médiatiques.

L'ancien entrepreneur en construction a aussi révélé qu'il avait suggéré de mettre le patron de l'UPAC sous écoute, quand il a été rencontré par des enquêteurs de la Sûreté du Québec en mai 2016. Ceux-ci cherchaient à trouver la source de nombreuses fuites dans les médias d'éléments d'enquête sur la corruption.

M. Zambito est arrivé au palais de justice de Québec entouré de plusieurs policiers chargés d'assurer sa sécurité. Il a été appelé à témoigner par les avocats de Nathalie Normandeau et Marc-Yvan Côté. 

En direct de 05:30 à 10:00
1646
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.