• Accueil
  • L'attitude des clients fait fuir les employés
Pénurie de main d'oeuvre en restauration

L'attitude des clients fait fuir les employés

L'attitude des clients fait fuir les employés
Employée au service à la clientèle en restauration
Nitat Termmee / Getty Images

La pandémie a affecté, en grande partie, la pénurie de main d’œuvre en restauration, mais, selon le propriétaire du restaurant Kyran-Ô-Pizza à Québec, l’attitude désagréable et négative des clients fait aussi fuir de potentiels employés.

«C’est ce qu’il a lu dans un Tim Hortons, aujourd’hui, sur le bord de la 20, c’est un message de la direction aux clients, je vous cite ça ; si vous présentez les symptômes suivants : arrogance, impatience, violence verbale, s’il vous plaît, restez confiné jusqu’à ce que votre attitude soit meilleure.»

Au micro de Patrick Lagacé, Matice Langevin revenait sur son témoignage, qu’il avait donné au journal La Presse, à propos des comportements disgracieux des clients envers son personnel. 

Il expliquait que les consommateurs de son restaurant prenaient souvent le service à la clientèle pour acquis, qu’il y avait un manque d’empathie envers ses serveurs, voir des comportements racistes pour certains.

Matice a continué son explication en déclarant que cette attitude négative rendait la tâche de recrutement difficile et que, même si le restaurant proposait un très bon salaire avec pourboire, les C.V. se faisaient rares depuis un bon moment.

«Nous, présentement, on commence à 13,50$ de l'heure pour une serveuse, [...] pis avec le pourboire là faut prendre en compte que, souvent, le salaire va monter à 25, 26$ de l'heure.»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Quart de nuit
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.