Effacer automatiquement les antécédents judiciaires?

«Ça me dérange»

«Ça me dérange»
Getty Images Plus/ artisteer

La Coalition «Nouveau départ» demande au gouvernement fédéral d’effacer automatiquement les antécédents judiciaires d’un contrevenant après un certain temps sans autre condamnation, une fois sa peine purgée.

Selon cette coalition de groupes qui interviennent auprès des personnes vulnérables et marginalisées, cela leur permettrait d’effacer leurs infractions criminelles sans avoir à débourser des sommes considérables.

De plus, cela éviterait que ces personnes soient victimes de discrimination lorsqu'elles postulent pour un emploi, lorsqu'elles cherchent à se loger, pour obtenir des assurances, pour voyager aux États-Unis, etc. 

Deux infractions criminelles sont exclues de cette réforme : les délinquants qualifiés de dangereux et les personnes condamnées à la prison à vie.

«Effacer automatiquement, ça me dérange. Chaque cas est un cas d’espèce. La population crie pour qu’il y ait des filets de sécurité encore plus serrés. Il n’y a pas que les deux exceptions mentionnées, en matière d’agression sexuelle, en matière de voies de fait, de crime contre la personne»

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00 AM
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.