• Accueil
  • Des jeunes d'une école secondaire de Montréal menacés par un fusil à air comprimé
«Tu te mets à genoux ou je te tire»

Des jeunes d'une école secondaire de Montréal menacés par un fusil à air comprimé

Des jeunes d'une école secondaire de Montréal menacés par un fusil à air comprimé
Cogeco Nouvelles
0:00
13:29

Dans sa chronique judiciaire, Bénédicte Lebel relatait des actes de violence inquiétants subis par des jeunes de 12 ans sur le terrain de soccer de l’École secondaire de la Pointe-Aux-Trembles, à Montréal.

Les jeunes en question ont été menacés par d'autres jeunes, dont un qui a pointé sur eux un fusil à air comprimé.

Toute la gestion de cet incident par l'institution scolaire a de quoi inquiéter également.

« Quelqu'un est arrivé et a dit: si vous ne vous mettez pas à genoux, je vais vous tirer. Mon fils ne s'est pas mis à genou et il a tiré. C'est d'une violence inouïe. Je trouve qu'il n'y a pas eu un suivi adéquat. » 

« Selon des parents, deux jeunes auraient reçu des balles de plastique, mais heureusement n’ont pas été blessés. Mais, disons que ça n'a pas été une expérience plaisante pour les jeunes. Cela a même été traumatisant pour certains. Le lendemain, l’adolescent a reconnu dans les casiers celui qui avait un fusil et est allé l’identifier auprès du personnel. L’agent de sécurité est intervenu, le pistolet à air comprimé a été récupéré dans le casier de l’élève. Le jeune a été et demeure suspendu et ses parents ont été contactés. » 

« Mais, les parents des jeunes qui ont été visés n'ont pas été contactés par la direction avant la fin de la semaine et la direction ne semblait pas du tout au courant du contexte, ne semblait pas du tout au courant qu'il y avait eu des tirs. »

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.