• Accueil
  • «Ça n’a pas de bon sens qu’en 2021, on vive comme des barbares»
Femmes assassinées à Sainte-Sophie

«Ça n’a pas de bon sens qu’en 2021, on vive comme des barbares»

«Ça n’a pas de bon sens qu’en 2021, on vive comme des barbares»
Photo Émilie Nadeau

À l’instar de nombreux Québécois qui ont été troublés à la suite de l’assassinat sordide de deux femmes à Sainte-Sophie dans un contexte de violence conjugale, François Legault a exprimé son incompréhension face à de tels gestes. 

Les meurtres de Sylvie Bisson, 60 ans, et de sa fille Myriam Dallaire, 28 ans, tuées à coups de hache, lundi soir, dans leur résidence de Sainte-Sophie, ne laissent personne indifférent.

Selon les premières informations, le présumé meurtrier serait Benjamin Soudin, l’ex-conjoint de la jeune femme. Le couple venait de se séparer.

En commençant son point de presse, mercredi, François Legault a tenu à s’adresser aux hommes du Québec. 

«Ça n’a pas de bon sens en 2021. J’ai le goût de parler aux hommes, d’homme à homme. Il n’y a rien de masculin, il n’y a rien de viril à être violent avec une femme. Au contraire, je trouve ça lâche. Il est temps que les hommes, on se mette ensemble et qu’on se dise : ‘’on va parler à nos garçons, on va parler à nos chums’’. Mais ça n’a pas de bon sens qu’en 2021, on vive comme des barbares. On est dans une société civilisée. Toutes les femmes et tous nos enfants ont droit à un milieu de vie sécuritaire. Passons le mot et espérons aussi que les mesures qu’on met en place, pour les centres d’hébergement pour les femmes, que la situation enfin s’améliore» 

0:00
9:28

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.