• Accueil
  • Agression d'un policier | «Le troisième individu ressemble physiquement à M. Camara» -Le directeur du SPVM

Agression d'un policier | «Le troisième individu ressemble physiquement à M. Camara» -Le directeur du SPVM

Agression d'un policier | «Le troisième individu ressemble physiquement à M. Camara» -Le directeur du SPVMPhoto: La Presse canadienne
Le directeur du SPVM, Sylvain Caron
Le directeur du SPVM, Sylvain Caron, commente l’affaire Mamadi Camara et l’enquête toujours en cours

12:14

Le directeur du SPVM, Sylvain Caron, commente l’affaire Mamadi Camara et l’enquête toujours en cours

Le directeur du SPVM confirme qu'il discutera avec la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui réclame une enquête indépendante pour faire toute la lumière sur cette affaire. 

Détails

Les enquêteurs attendent les résultats d'analyses de laboratoire à la suite de prélèvements de sang et d'ADN de Mamadi Fara Camara, qui a été arrêté à la suite de l'agression survenue à l'égard d'un agent du SPVM, le 28 janvier. Selon le directeur du corps policier, Sylvain Caron, un troisième individu aurait été présent sur les lieux lors de l'événement. En plus, il ressemble physiquement à M. Camara, selon des témoins.

Les résultats de laboratoire, qui seront prochainement obtenus par le SPVM, pourraient disculper M. Camara.

Mentionnons que du sang a été trouvé sur les lieux de l’événement.

Lors d’une entrevue accordée à Paul Arcand, vendredi matin, Sylvain Caron a affirmé qu'une nouvelle personne recherchée par la police ressemble physiquement en tout point à M. Camara. 

«Tant que nous n’aurons pas les résultats des analyses, M. Camara demeure un témoin important pour la police. Il était présent sur les lieux. […] Les images issues des caméras ne démontrent pas clairement l’altercation entre le policier et l’agresseur. Les descriptions physiques livrées rapidement par les témoins ont mené à M. Camera. Cela dit, nous avons rencontré à nouveau les témoins, récemment, et de nouvelles informations ont permis de reconstituer l’événement. Les policiers sont arrivés à la conclusion qu’il y avait un troisième individu. [...] Selon les témoins, ce dernier ressemble [physiquement] en tout point à M. Camara.»

Poste de commandement

Par ailleurs, la police de Montréal a établi vendredi matin un poste de commandement dans le secteur LaSalle, afin de recueillir de l’information quant à l’attaque du policier.

Le poste est situé sur la rue Jean-Brillon, à l'endroit où un véhicule de marque Hyundai Elantra, de couleur rouge, a été retrouvé.

Cette voiture, qui avait été volée, aurait servi à la fuite d'une troisième personne qui aurait été impliquée dans l'agression de l'agent.

Celui-ci a notamment reçu des coups de barre de métal à la tête.

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.