• Accueil
  • «C’est insupportable» - Bernard Drainville
Pornographie infantile sur Internet

«C’est insupportable» - Bernard Drainville

«C’est insupportable» - Bernard Drainville

L’animateur de Drainville PM a vivement réagi au reportage de La Presse qui démontre à quel point l’exploitation sexuelle d’enfants sur l’Internet est répandue. 

Après que le New York Times ait révélé que le site montréalais Pornhub contenait des vidéos pédopornographiques et de viols, voilà que les journalistes Gabrielle Duchaine et Caroline Touzin, de La Presse, démontre que l’exploitation sexuelle des enfants est malheureusement très répandue sur Internet.

«C’est insupportable. Les journalistes citent quelqu’un qui dit que dans les cas extrêmes ça peut être une image d’enfant attaché à un lit. Il va y avoir des actes sexuels avec un adulte, un animal ou des objets. De la torture sur des enfants… C’est épouvantable. C’est écœurant. On parle d’enfants de 3 à 5 ans qui sont abusés sexuellement dans des vidéos ou sur des photos»

«Il faut garder en tête que derrière chacune de ces images, chacun de ces vidéos, il y a un enfant qui est victime d’un acte criminel. Et que cette sauvegarde sur un fichier est la même chose qu’une scène de crime»

Québec veut intervenir

À la suite de ces reportages, le gouvernement Legault cherche des moyens de réprimer la pornographie juvénile. 

«C’est important de prendre conscience de la responsabilité qu’on a tous dans la dénonciation et dans les plaintes qu’on peut faire. Il y a comme un tabou et quelque chose de délicat autour de ça. S’il y a un produit, c’est qu’il y a des clients. Il y a énormément de gens qui consomment de la pornographie dite légale et qui se faisant, peuvent tomber parfois sur ce type de contenu. C’est important de signaler» 

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En ondes jusqu’à 18:30
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.