• Accueil
  • L'organisatrice de «la danse de la Place Rosemère» est une employée des Services correctionnels du Québec

L'organisatrice de «la danse de la Place Rosemère» est une employée des Services correctionnels du Québec

L'organisatrice de «la danse de la Place Rosemère» est une employée des Services correctionnels du QuébecYouTube

Myriam Ouimet, une agente de la paix à l’établissement de détention de Saint-Jérôme depuis plusieurs années, est celle qui a organisé le rasssemblement illégal à la Place Rosemère, samedi.

Cette employée des Services correctionnels du Québec aurait eu des mises en garde de son employeur et de son syndicat pour des publications anti-COVID sur les réseaux sociaux.

« Plusieurs de ses collègues de travail qui ont su que c’était elle l'instigatrice n'en reviennent pas. Et le comble dans tout ça, c’est qu’on me dit qu’elle n'est pas fermée à l’idée d’organiser un autre coup d’éclat (...) Selon mes informations, ça fait un bon moment qu’elle publie du contenu anti-COVID, anti-règles sanitaires sur Facebook. Elle s’affiche publiquement comme étant complotiste. »

Chronique judiciaire de Marie-Laurence Delainey

4:23

Une page Célibataires et complotistes sur Facebook

Marie-Laurence Delainey, du 98.5, a découvert que Myriam Ouimet administrait une page Célibataires et complotistes sur Facebook.

Ce groupe a été créé dans le but de favoriser la socialisation entre personnes éveillées devant l’arnaque COVID, en évitant de jaser COVID.

La police de Sainte-Thérèse-de-Blainville a dit qu’elle avait rempli trois rapports d’infraction généraux: un pour avoir organisé un événement sans distanciation, un autre pour ne pas avoir respecté la distanciation et un autre pour non port du masque.

Les week-ends de Paul Houde
En direct de 07:00 à 11:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.