• Accueil
  • Bingo avec 250 personnes à Saint-Jean-sur-Richelieu | Bernard Drainville n’en revient pas !

Bingo avec 250 personnes à Saint-Jean-sur-Richelieu | Bernard Drainville n’en revient pas !

Bingo avec 250 personnes à Saint-Jean-sur-Richelieu | Bernard Drainville n’en revient pas !
250 personnes jouent au Bingo en pleine pandémie!

6:07

250 personnes jouent au Bingo en pleine pandémie!

L'organisateur s'explique.

Détails

Malgré la deuxième vague de coronavirus, près de 250 personnes se sont rassemblées dans une salle de Saint-Jean-sur-Richelieu, pour participer à un bingo, vendredi dernier. 

Cette nouvelle a profondément irrité Bernard Drainville, d’autant plus que les participants à ce bingo ont majoritairement plus de 60 ans et que la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu se trouve en «zone orange». 

Il l’a d’ailleurs exprimé à Christian Haché, président du conseil d’administration du Bingo communautaire HR.

«M. Haché, ça fait combien de jours que le gouvernement dit: ’’restez chez vous, ne sortez pas et limitez les contacts sociaux’’ ? Et vous, vous organisez un bingo avec 250 personnes ! Pourquoi ne l’avez-vous pas annulé votre bingo ?»

«Les gens nous ont demandé de rester ouvert. Et la Sécurité publique nous disait qu’on pouvait recevoir 250 personnes et la santé publique nous disait 25. Et je leur ai demandé de s’accorder et ils devaient nous revenir sur le sujet aujourd’hui»

L’organisateur allègue n’avoir contourné aucune règle sanitaire en «zone orange» puisque le décret ministériel affirme que les maisons de jeu et casinos peuvent recevoir 250 clients.

De plus, tous les participants devaient porter un masque lors de leurs déplacements et ils pouvaient l'enlever uniquement lorsqu'ils étaient assis à leur table de jeu. 

«Ils nous ont permis d’ouvrir vendredi, samedi, dimanche et lundi»

«Honnêtement, M. Haché, vous avez sûrement entendu parler de l’éclosion dans la Baie-des-Chaleurs qui est liée à la tenue d’un bingo. Vous connaissez les règles, vous saviez que ce n’était pas une bonne idée. Vous avez décidé de le tenir pareil»

«On ramasse des sous pour les organismes et tous les profits vont aux OBNL. Personnellement, je suis un bénévole et président d’un organisme qui profite du bingo»

M. Haché a indiqué qu’il avait l’intention de tenir d'autres séances dce bingo, à moins d’avis contraire de la part des autorités. 

En direct de 03:00 à 04:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.