• Accueil
  • La présumée victime a témoigné
Procès de Gilbert Rozon

La présumée victime a témoigné

La présumée victime a témoigné
Gilbert Rozon en mai 2019
PC
0:00
11:49

Le procès pour viol et attentat à la pudeur de Gilbert Rozon s'est ouvert mardi matin avec la présumée victime à la barre des témoins.

Cette femme, que la loi nous interdit d'identifier, avait 20 ans au moment où les crimes auraient été commis.

Elle a raconté au tribunal avoir rencontré le fondateur de Juste pour Rire, alors qu'elle travaillait dans une station de radio.

En 1980, elle a accepté d'accompagner Rozon, alors âgé de 25 ans,  dans un bar des Laurentides.

À la fin de la soirée, au lieu de la reconduire chez ses parents, Gilbert Rozon l'a avisé qu'il devait aller chercher des documents chez sa secrétaire et il l'a invité à entrer. 

C'est à ce moment que Gilbert Rozon se serait « jeté » sur elle pour l'embrasser, mettre sa main dans son décolleté et sous sa jupe.

La victime dit s'être défendue vigoureusement au point où elle est tombée au sol. En colère, elle lui aurait dit d'arrêter. 

Prétextant être trop fatigué pour aller la reconduire, il lui aurait suggéré de dormir dans une des chambres de la maison. Croyant qu'il avait saisi qu'elle n'avait pas l'intention d'avoir de relation sexuelle avec lui, elle a accepté. 

À son réveil, Gilbert Rozon était sur elle et l'aurait agressée sexuellement. Elle a admis l'avoir «laissé faire» parce qu'elle n'avait plus la force et qu'elle croyait que c'était la seule façon de s'en sortir.   

Au terme de son témoignage, la présummée victime a été contre-interrogée par l'avocate de Gilbert Rozon. 

À sa sortie de cour, en fin de journée, Gilbert Rozon a confirmé son intention de témoigner pour sa défense.

Puisqu'il faut se lever
En direct de 05:30 à 10:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.