• Accueil
  • Fady Dagher, un chef de police bien spécial

Fady Dagher, un chef de police bien spécial

Fady Dagher, un chef de police bien spécialPhoto SPAL

Depuis sa nomination à titre de chef de la police de Longueuil, il y a plus de trois ans, Fady Dagher tente de changer la culture au sein de son organisation pour mettre l’emphase sur la prévention au lieu de la répression. 

Mais cette nouvelle approche ne fait pas l’unanimité au sein du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).

C’est ce qui ressort du documentaire de Charles Gervais intitulé «Résistance: la police face au mur», maintenant disponible sur la plateforme numérique Crave.

«J’ai été véritablement impressionné. D’abord, du courage de M. Dagher de sortir des sentiers battus. La police communautaire, c’est une chose, mais de travailler auprès de la criminalité d’une autre façon, c’est innovant. Mais comme tout changement, ça amène une certaine résistance»

«Il ne s’agit pas seulement de remplir des prisons et des cours de justice, mais de travailler en amont avec nos partenaires»

«La militarisation des corps de police aux États-Unis a été entamée depuis plusieurs années. Et puisque nous sommes des voisins des Américains, ça nous rejoint toujours. Mais 70% de nos appels sont reliés à des enjeux sociaux, de santé mentale, dépression»

Faites la connaissance de ce chef de police bien spécial:

Il faut réinventer le modèle policier. Discussion constructive avec Fady Dagher, chef de la police à Longueuil.

18:47

En direct de 21:00 à 00:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.