• Accueil
  • COVID-19 | Longueuil tend la main aux travailleuses du sexe

COVID-19 | Longueuil tend la main aux travailleuses du sexe

COVID-19 | Longueuil tend la main aux travailleuses du sexeCogeco Media

Peu mentionnées durant la crise actuelle, les travailleuses du sexe, souvent déjà vulnérables, affichent une baisse de revenus tout en n'ayant pas accès à la même aide financière, la Prestation canadienne d'urgence, que les autres travailleurs.

Selon ce qu'a appris la chroniqueuse Marie-Laurence Delainey, mercredi, au 98.5, la police de Longueuil lance une bouée à ces femmes; des ressources sont mises en place pour les accueillir, elles et leurs enfants. On veut les aider en leur offrant un endroit où vivre.

La pandémie deviendra possiblement l’occasion pour plusieurs d’essayer de sortir de ce milieu toxique.

PRIMEUR | La police de Longueuil tend la main aux travailleuses du sexe encore plus vulnérables et isolées en temps de COVID

2:52

«La police de Longueuil, avec des organismes communautaires, le CISSS entre autres, ont décidé de trouver un toit pour ces femmes de la région de Longueuil en leur offrant nourriture, suivi psychologique et méthadone dans certains cas. On va aussi les accepter elles leurs enfants et les placer dans un milieu sécuritaire.»

Pour informations : Équipe Intégrée Longueuil - 450-463-7192

En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.