12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Voici pourquoi Éric Salvail a choisi un procès devant juge seul

Voici pourquoi Éric Salvail a choisi un procès devant juge seul

Voici pourquoi Éric Salvail a choisi un procès devant juge seulCogeco Nouvelles
Éric Salvail

Lundi, par la voix de son avocat, le producteur et animateur déchu Éric Salvail a indiqué au tribunal qu’il choisissait de faire entendre sa cause devant un juge seul.

Son procès pour agression sexuelle, harcèlement et séquestration doit s’amorcer le 17 février prochain et devrait durer trois jours.

En entrevue avec Paul Arcand mardi, l’avocate criminaliste, Me Danièle Roy, n’était pas surprise par la décision du clan Salvail.

«C’est très fréquent. En règle générale, dans les cas d’agressions sexuelles, les avocats conseilleront à leur client d’aller devant juge seul. Surtout dans les cas médiatisés parce qu’on va avoir peur que les jurys rendent jugement sur des impressions qu’ils ont entendues, sur autres choses que la preuve. Un juge seul est tenu par la règle de droit et il doit motiver sa décision. S’il ne s’en tient pas à la règle de droit, il y aura une possibilité d’en appeler. Dans le cas d’un procès devant jurys, ils n’ont pas à justifier leur décision. Donc, ça devient beaucoup plus difficile de voir si la règle de droit est respectée» 

En direct de 03:00 à 07:00
1578
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.