• Accueil
  • Drame familial à Montréal: un homme aurait tué ses deux enfants avant de s'enlever la vie

Drame familial à Montréal: un homme aurait tué ses deux enfants avant de s'enlever la vie

Drame familial à Montréal: un homme aurait tué ses deux enfants avant de s'enlever la vie98,5 FM

Trois corps, celui d'un homme de 40 ans, Jonathan Pomares, d'un garçon de 7 ans et d'une fillette de 5 ans, ont été trouvés dans une résidence de la rue Curatteau dans l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, en soirée, mardi.

C'est la mère des enfants qui a fait la macabre découverte vers 21 heures avant d'avertir les autorités.

L'homme en question est le père des enfants et son ancien conjoint avec qui elle venait de se séparer, selon les informations de Marie-Laurence Delainey, du 98,5 FM.

«Selon mes informations, les parents étaient en pleine séparation. J’ai aussi appris que le père avait tenu des propos suicidaires récemment. Une source me dit qu’il avait été hospitalisé pour cette raison, il y a quelques semaines.» 

Cogeco Nouvelles

Source: Cogeco Nouvelles

Drame familial épouvantable dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve | Sentence pour un pédophile

4:43

La principale hypothèse des enquêteurs demeure celle de deux meurtres, suivi d'un suicide.

Il s'agirait donc d'un drame familial. Le décès des trois personnes a été constaté sur place, une scène insupportable pour les premiers répondants.

«C’est un caraxtère un peu macabre, mais quand ça implique des enfants, ce sont des scènes émotives pour les policiers qui ont été retirés de la scène.»

Photo Cogeco Nouvelles

Source: Photo Cogeco Nouvelles

Le 98,5 FM a aussi appris que de l’aide psychologique sera aussi offerte à l’école que fréquentaient les enfants, a annoncé les autorités de la Commission scolaire de Montréal.

Drame familial dans l’est de Montréal. Un homme a tué ses 2 enfants avant de s’enlever la vie.

14:26

Drame familial dans l’est de Montréal. Un homme a tué ses 2 enfants avant de s’enlever la vie.

Soutien psychologique pour les premiers répondants.  Et témoignage de Marie-Paule McInnis.

Détails
En direct de 15:00 à 18:30
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.