12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Jeffrey Epstein se serait suicidé par pendaison

Jeffrey Epstein se serait suicidé par pendaison

Jeffrey Epstein se serait suicidé par pendaisonPhoto: The Associated Press

Jeffrey Epstein s'est bel et bien suicidé par pendaison, a confirmé le bureau du coroner vendredi.

Le financier déchu avait été retrouvé mort, le 10 août, dans sa cellule de prison à New York. Sa mort avait suscité l'incrédulité quant à la manière qu'un détenu d'aussi grande notoriété, ayant notamment entretenu des amitiés avec les présidents Donald Trump et Bill Clinton, ait pu rester sans surveillance.

Les autorités ont affirmé qu'il s'était enlevé la vie, mais les théories du complot se sont multipliées.

L'homme de 66 ans, accusé d'avoir exploité sexuellement des jeunes filles pendant de nombreuses années, avait été placé sous surveillance préventive, le 23 juillet, à la suite d'un incident qui l'avait laissé avec des ecchymoses au cou.

De nombreuses sources ont toutefois indiqué que cette surveillance accrue n'avait duré qu'environ une semaine et qu'il avait été réinstallé dans une unité où l'on devait le visiter toutes les 30 minutes.

Le procureur général William Barr affirme que les autorités ont toutefois relevé de «graves irrégularités» à la prison. La police fédérale et l'inspecteur général du ministère de la Justice ont tous deux ouvert une enquête.

Les gardiens qui étaient en service la nuit de la mort d'Epstein sont soupçonnés d’avoir falsifié des registres pour montrer qu'ils vérifiaient sa cellule toutes les 30 minutes, alors qu'ils ne le faisaient pas.

Un des gardiens de l'unité effectuait des heures supplémentaires pour une cinquième nuit d'affilée et un autre avait été obligé de poursuivre son quart de travail.

L'Associated Press ne rapporte habituellement pas en détail des méthodes de suicide, mais une exception a été faite dans le cas de Jeffrey Epstein puisque la cause de sa mort est pertinente par rapport aux enquêtes en cours.

En direct de 11:00 à 18:00
1214
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.