• Accueil
  • EXCLUSIF | «Maman, ça y est, j’ai tenté de brûler ma conjointe»

EXCLUSIF | «Maman, ça y est, j’ai tenté de brûler ma conjointe»

EXCLUSIF | «Maman, ça y est, j’ai tenté de brûler ma conjointe»

Dans l'affaire de la femme brûlée par son ex-mari, la dame repose toujours dans un état critique à Québec.

Détenu en attendant la suite des procédures, Frej Haj Messaoud a comparu lundi et est accusé de tentative de meurtre et de voies de fait graves après avoir aspergé d'essence et mis le feu à son ex-conjointe.

En exclusivité, Marie-Laurence Delainey a joint le frère de l'accusé en Tunisie; la première fois qu’un membre de la famille accorde une entrevue.

Marie-Laurence Delainey a joint le frère de l'homme accusé d'avoir mis le feu à son ex-conjointe 

3:13

Mohamed Haj Amor a, entre autres, confié à la chroniqueuse aux affaires criminelles du 98,5 FM qu'au lendemain des événements, Messaoud avait appelé sa mère pour confesser son geste. D'ailleurs, il appelait souvent sa famille en Tunisie pour se plaindre de sa relation.

«Il a dit: Ça y est. J’ai essayé de brûler ma conjointe. C’est d’une violence… Au lieu d’utiliser le dialogue. Il dit toujours: il y a des problèmes, je suis dans un état fragile, elle m'a énervé, elle m'a beaucoup traumatisé, donc je ne peux pas dormir. Pour moi, peut-être que c'est la différence d'âge qui a créé ce problème. Il y a 12 ans entre le mari et sa femme; elle veut vivre toute libre et lui respecter la religion musulmane.»

Vengeance?

Sa famille pense qu’il aurait voulu se venger qu'il ne voulait pas perdre la garde de ses enfants.

Les sources du 98,5 FM soutiennent qu’il aurait été violent avec sa femme durant des années. 

Sa famille à lui n'était pas au courant de ce comportement, tout en sachant toutefois que le couple vivait des problèmes.

Le dossier de Frej Haj Messaoud revient en cour vendredi. 

En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.