12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Les fugitifs retrouvés morts au Manitoba se seraient suicidés

Les fugitifs retrouvés morts au Manitoba se seraient suicidés

Les fugitifs retrouvés morts au Manitoba se seraient suicidés

VANCOUVER - Les deux jeunes hommes de la Colombie-Britannique qui ont fait l'objet d'une vaste chasse à l'homme à travers le pays avant d'être retrouvés morts au Manitoba semblent s'être suicidés par arme à feu.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a révélé lundi que Bryer Schmegelsky et Kam McLeod semblaient être morts depuis plusieurs jours lorsque les corps ont été retrouvés dans le nord du Manitoba, mais le moment exact de leur décès n'a pas été déterminé.

Dans un communiqué, la police indique toutefois que tout porte à croire que les deux fugitifs sont restés en vie pendant quelques jours après avoir été aperçus pour la dernière fois en juillet, alors que des recherches intensives étaient menées dans la région de Gillam.

Les autopsies ont été menées par le médecin légiste du Manitoba.

La GRC affirme que deux armes à feu ont été trouvées avec les corps et qu'une analyse médico-légale est en cours pour «confirmer avec certitude » que ces mêmes armes sont liées aux trois meurtres dans le nord de la Colombie-Britannique.

Bryer Schmegelsky et Kam McLeod ont été accusés du meurtre de Leonard Dyck, professeur de botanique à l’Université de la Colombie-Britannique; ils sont également soupçonnés d'avoir tué la touriste américaine Chynna Deese et son petit ami australien Lucas Fowler.

La GRC précise que lorsqu'elle aura complété son enquête dans les prochaines semaines, elle informerait les familles de ses conclusions et les rendrait ensuite publiques.

Des enquêteurs de la Colombie-Britannique ont fait appel à des spécialistes de la GRC en matière d'analyse du comportement pour faire la lumière sur ce drame, ajoute le communiqué.

Répondre aux questions

La mairesse de Port Alberni, d'où étaient originaires les deux fugitifs, a dit espérer que les résultats de l'autopsie et les autres informations divulguées par la GRC puissent répondre à certaines des questions des familles frappées par ce drame.

«Il se peut que nous ne disposions jamais d'assez d'informations pour répondre adéquatement à toutes leurs questions, mais notre conseil municipal demeure résolu à soutenir la GRC pendant qu'elle complète son enquête sur ce qui a mené à cette série d'événements tragiques», a déclaré la mairesse Sharie Minions dans un communiqué lundi.

La mairesse a adressé ses condoléances aux personnes touchées et rappelé que de nombreux services de soutiens sont offerts aux résidants de Port Alberni.

«J'encourage tous ceux qui vivent présentement de la détresse à profiter des services», a-t-elle lancé.

Le service des poursuites de la Colombie-Britannique a indiqué qu'aucune accusation criminelle ne peut aller de l'avant lorsque la mort de la personne accusée a été démontrée.

«Nous prévoyons que l'accusation sera abandonnée dès que le (service des poursuites) aura reçu la confirmation officielle du décès de l'accusé. Cela mettra fin à la poursuite», a précisé le porte-parole Dan McLaughlin par courriel.

Le dévoilement des résultats d'autopsie marque la conclusion de la chasse à l'homme qui avait débuté le 23 juillet, lorsque la police avait annoncé que Bryer Schmegelsky et Kam McLeod étaient en fait de présumés meurtriers.

Le cas des jeunes hommes avait initialement été traité comme une disparition, lorsque leur véhicule avait été retrouvé incendié à quelques kilomètres du corps de Leonard Dyck, découvert le 15 juillet.

Les corps de Chynna Deese et de Lucas Fowler ont pour leur part été retrouvés le 19 juillet, aux abords d'une autoroute à 470 kilomètres de là.

Les efforts pour mettre la main au collet des deux jeunes hommes ont mené à Gillam, où le Toyota Rav 4 de Leonard Dyck a été retrouvé, lui aussi incendié. Les autorités ont convergé vers ce secteur pour lancer ce qui deviendrait une battue de deux semaines. La police a eu recours à des drones, à des chiens et même à l'aide des Forces armées canadiennes pour fouiller cette région reculée du Manitoba.

Les autorités ont mis un frein aux recherches le 31 juillet. Quelques jours plus tard, une chaloupe endommagée a été retrouvée sur le fleuve Nelson.

Puis, le 6 août, la police a annoncé que des objets liés aux présumés meurtriers avaient été repérés sur les rives du fleuve. Les corps ont été découverts le lendemain, à environ un kilomètre de l'endroit où la police a indiqué avoir trouvé lesdits objets, dont la nature n'a pas été précisée.

La police fait valoir qu'il pourrait s'avérer difficile de déterminer le motif des meurtres en raison de la mort des suspects.

Alan Schmegelsky, le père de Bryer, a déclaré durant la cavale de son fils que ce dernier avait connu une enfance troublée. Le père de Kam, Keith McLeod, a pour sa part maintenu que son fils était un «jeune homme gentil et attentionné».

 

En direct de 10:00 à 12:00
2898
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.