• Accueil
  • Kanesatake/Oka: s'en va-t-on dans le mur avec la rencontre prévue ce matin?

Kanesatake/Oka: s'en va-t-on dans le mur avec la rencontre prévue ce matin?

Kanesatake/Oka: s'en va-t-on dans le mur avec la rencontre prévue ce matin?Cogeco Nouvelles
Chef Serge Simon - Pas d'excuse, pas de rencontre avec le maire Quevillon | Le préfet Denis Martin confirme l'importance du schéma d'aménagement pour la MRC Deux-Montagnes

12:23

MONTRÉAL — Le grand chef du conseil mohawk de Kanesatake, Serge Simon, a affirmé au 98,5 FM que si le maire d'Oka ne présente pas d'excuses publiques à sa communauté lors de discussions qui pourraient être tenues vendredi, il quittera les lieux et tiendra une conférence de presse.

Pendant ce temps, en début de matinée, Pascal Quévillon a répété à RDI qu'il n'a pas manifesté d'intention de s'excuser.

Il a d'autre part affirmé qu'il s'entretiendrait du litige avec des représentants du gouvernement du Canada à 11h00, après que le grand chef Simon en ait fait de même à 9h00.

Le Préfet de la MRC se réjouit

M. Quevillon n'a pas évoqué de certitude qu'il discuterait en personne avec son vis-à-vis de Kanesatake ce vendredi.

M. Simon envisage quant à lui d'aller à la rencontre du maire d'Oka pour lui demander personnellement de présenter des excuses.

Pour sa part, le préfet et maire de Deux-Montagnes, Denis Martin, se réjouit tout de même de la rencontre de vendredi.

Rappelons que jeudi, la MRC a réitéré son appui au plan d'aménagement voté en mars 2019.

«Ces décisions-là appartiennent aux gouvernements fédéral et provincial et nous il y a un plan d'aménagement. Je comprends le maire d'Oka et aussi chef Simon de vouloir faire partie de la décision et non de la subir. Les discussions doivent avoir lieu entre ces deux communautés.»

En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.