• Accueil
  • Inondations: «Les citoyens, les municipalités, les fonctionnaires et les forces armées font de leur mieux»

Inondations: «Les citoyens, les municipalités, les fonctionnaires et les forces armées font de leur mieux»

Inondations: «Les citoyens, les municipalités, les fonctionnaires et les forces armées font de leur mieux»Photo: Cogeco Média

Plusieurs populations du Québec sont aux aguets à propos des inondations qui menacent leur région respective.

Des effectifs de la Sûreté du Québec (SQ) ont notamment été mobilisés à des endroits stratégiques pour faire face à la crue des eaux, particulièrement dans les régions de Chaudière-Appalaches et en Montérégie.

Des postes de commandement de la SQ ont été installés à Beauceville et à Rigaud, selon ce qu'a indiqué samedi matin la sergente Marie-Michèle Moore de la SQ.

Des policiers de la SQ font notamment du porte-à-porte dans les secteurs les plus touchés afin de s'assurer que les résidents sont en sécurité.

Les Forces armées canadiennes viendront aussi en renfort aux équipes déjà sur place pour faire face aux inondations au Québec.

Tout le monde à l’œuvre

Lors d’une entrevue accordée au 98,5 FM samedi matin, le porte-parole de la Sécurité publique du Québec, Éric Houde, a affirmé que le pire est à venir.

«L’eau va continuer de monter, d’ouest en est. Les citoyens, les municipalités, l’ensemble des fonctionnaires et les formes armées sont en train de faire de leur mieux afin de protéger les personnes et les biens. Des gens de plusieurs secteurs appréhendent [des inondations] pire qu’en 2017.»

À 19 h 30 vendredi soir, la Sécurité civile rapportait que l'embâcle qui se trouvait à Beauceville s'était déplacé vers Saint-Joseph, à trois kilomètres du pont.

Trente-huit résidences y ont été inondées et 47 personnes évacuées, mais quelques résidents ont pu réintégrer leur demeure, après la vérification des lieux par les autorités municipales.

Un point de services aux sinistrés a été ouvert à la bibliothèque municipale où la Croix-Rouge et des intervenants sociaux et municipaux répondent aux citoyens touchés. 

Rigaud

En Montérégie, la situation demeurait préoccupante samedi matin à Rigaud où 24 personnes ont été évacuées.

À Laval, quatre sites de chargement de sable ont été mis en place. Un centre de services aux personnes sinistrées, situé au centre de service Accès, est ouvert 24h par jour depuis 7h samedi matin. La Croix-Rouge sera aussi présente de jour pour les besoins d'hébergement à l'hôtel. Plus de 1500 adresses étaient menacées d'inondation vendredi après-midi.

En Outaouais, la distribution de sacs de sable se fera à compter de 10h samedi matin à plusieurs endroits de la ville.

Dans les Laurentides, dix résidences étaient isolées à Harrington, où un embâcle est présent sur la rivière Rouge, et sept résidences étaient isolées à Mont-Tremblant.

En mêlée de presse vendredi après-midi, la ministre de la Sécurité publique et vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a indiqué que les risques d'inondations s'échelonnaient sur une plus longue période, en raison des plus récentes prévisions météo. Elle a déclaré que «les premières inondations majeures pourraient survenir un peu plus tard que ce que l'on croyait, possiblement à partir de dimanche, à moins que des embâcles ou autres éléments» ne précipitent les choses avant.

Inondations majeures en cours

Lac des Deux Montagnes - À la baie de Rigaud - En hausse

Rivière Chaudière - À Saint-Georges - En hausse

Inondations moyennes en cours

Lac des Deux Montagnes - À la baie Quesnel - En hausse

Rivière Chaudière - Au barrage Sartigan - En hausse

Rivière Chaudière - À Scott - En hausse

Rivière Chaudière - À Saint-Joseph - En hausse

Rivière Chaudière - À Vallée-Jonction - En hausse

Rivière des Mille-Îles - À Bois-des-Filion - En baisse

Inondations mineures en cours

Fleuve Saint-Laurent - Au lac-Saint-Pierre - En baisse

Lac des Deux Montagnes - À Sainte-Anne-de-Bellevue - En hausse

Lac des Deux Montagnes - À Terrasse-Vaudreuil - En baisse

Lac des Deux Montagnes - À Pointe-Calumet - En hausse

Lac des Deux Montagnes - À Sainte-Anne-de-Bellevue - En hausse

Lac Louise - À Weedon - En hausse

Lac Memphrémagog - À Magog - En baisse

Lac Saint-Louis - À Sainte-Anne-de-Bellevue - En baisse

Nicolet Sud-Ouest - En amont de la chute Nicolet - En hausse

Rivière au Saumon - En amont du ruisseau McGill - En hausse

Rivière Beaurivage - À Saint-Étienne - En hausse

Rivière Bécancour - En amont de la rivière Palmer - En hausse

Rivière Bécancour - En aval du pont de l'autoroute 20 - En hausse

Rivière Bourbon - À Plessisville - En baisse

Rivière Bulstrode - En aval du Barrage Beaudet - En hausse

Rivière Chaudière - À Saint-Lambert-de-Lauzon - En hausse

Rivière Chaudière - À Beauceville - En hausse

Rivière Chaudière - À Sainte-Marie - En hausse

Rivière de la Petite Nation - En amont de Ripon - En hausse

Rivière des Mille Îles - À Deux-Montagnes - En hausse

Rivière des Outaouais - À Ottawa - En baisse

Rivière des Outaouais - À Hull - En hausse

Rivière du Chicot - Au nord de l'autoroute 640 - En baisse

Rivière du Diable - En amont du pont de la route 117 - En hausse

Rivière du Nord - À Saint-Jérôme - En hausse

Rivière Etchemin - À Saint-Henri-de-Lévis - En hausse

Rivière Famine - À Saint-Georges - En hausse

Rivière Noire - À Sainte-Émélie-de-l'Énergie - En hausse

Rivière Ouareau - À la tête des chutes Dorwin - En hausse

Rivière Picanoc - À Gracefield - En hausse

(Avec La Presse canadienne)

1291
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.