12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • «C’est une tragédie... c’est l’effondrement d’un symbole très fort» -Patrick Bruel

«C’est une tragédie... c’est l’effondrement d’un symbole très fort» -Patrick Bruel

«C’est une tragédie... c’est l’effondrement d’un symbole très fort» -Patrick BruelPhoto: The Associated Press

Alors que l’on apprenait lundi que la cathédrale Notre-Dame de Paris était en proie à un terrible incendie, l’équipe du Québec maintenant et Paul Houde recevait en studio le chanteur Patrick Bruel qui venait annoncer ses prochains concerts au Québec en novembre prochain.

Alors que le chanteur français célèbre 30 ans d’amour avec le public québécois, il n’a pu s’empêcher de partager la tristesse qui l’envahissait dans cette tragédie entourant un des monuments les plus importants de Paris et de la France.

«C’est une tragédie, j’ai reçu une alerte sur mon téléphone et quelques minutes plus tard j’étais en entretien dans une radio… il y avait une télévision devant moi et j’ai vu ces images et comme tous les Français, tous les Parisiens et tous les spectateurs du monde. Ça a été un choc. C’est l’effondrement d’un symbole très fort. […] Au-delà de tout ça, on pense à ces millions de touristes qui viennent tous les ans pour voir Notre-Dame, à ces millions de personnes qui travaillent autour de Notre-Dame et ce soir c’est une immense tristesse dans le cœur de tout le monde.»

L’artiste qui sera à Montréal au Centre Bell le 6 novembre prochain et au Centre Vidéotron de Québec le 9 novembre prochain a aussi été amené à parler de sa carrière.

Son dernier album, «Ce soir on sort…», sur lequel on retrouve la pièce «Pas eu le temps», a reçu jusqu’à présent un accueil extrêmement favorable de la part du public et l’auteur-compositeur-interprète souhaite partager son nouveau matériel et ses plus grands succès avec les Québécois et Québécoise en novembre prochain.

Son passage à Montréal le jour où la France était frappée par cet incendie tragique était une coïncidence, mais l’artiste en a profité pour terminer son entretien en remerciant ses cousins québécois de leur support et de leurs bonnes pensées.

En direct de 12:00 à 15:00
1728
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.