• Accueil
  • Certaines routes sont inondées en Estrie

Certaines routes sont inondées en Estrie

Certaines routes sont inondées en EstrieCogeco Nouvelles

Plusieurs cours d'eau sont sous surveillance au Québec en raison des risques d'inondation et la Sécurité civile demeure aux aguets.

Déjà, en Estrie, à Weedon et à North Hatley, certaines routes inondées.

À Weedon, la route qui chevauche la rivière aux Saumons, près du pont de Fontainebleau, est fermée à la circulation après une inondation mineure.

Le lac Massawippi déborde

L'important système dépressionnaire qui menaçait de déverser de grandes quantités d'eau sur son passage dans le sud du Québec, tard dimanche et lundi, ne provoquera pas les pluies prévues dans certaines des régions visées.

Dès 6h00 lundi, Environnement Canada a levé les alertes de pluie abondante qui avaient été émises pour les régions de Montréal, Gatineau et Sherbrooke.

À Montréal, les précipitations ont été généralement faibles pendant la nuit de lundi et pour le reste de la journée, on ne prévoit plus que de la pluie intermittente. Des conditions semblables devraient prévaloir dans la région de Sherbrooke.

Avertissements dans certaines régions

En revanche, les avertissements de pluie abondante demeurent en vigueur à Trois-Rivières, à Québec et à Saint-Georges, en Beauce.

À Rimouski, c'est un avertissement de neige qui est lancé par Environnement Canada qui prévoit des précipitations parfois fortes lundi après-midi, avec un possible mélange de grésil. L'accumulation de neige et de grésil pourrait atteindre 10 centimètres.

À Gaspé, à Baie-Comeau, à Sept-Îles et à Saguenay, les accumulations pourraient être de 15 centimètres.

D'autre part, même si plusieurs cours d'eau demeurent sous surveillance au Québec en raison des risques d'inondation, la Sécurité civile signale que les risques de formation d'embâcles ont diminué avec la fonte d'une grande partie du couvert de glace sur les rivières, particulièrement dans le sud-ouest du Québec.

Embâcle sur la Chaudière

Sur la rive nord du Saint-Laurent, dans les régions des Laurentides, de Lanaudière, en Mauricie et plus au nord de Québec, il y a encore des rivières avec des couverts de glace, mais les conditions météorologiques favorables des derniers jours ont fait en sorte que la glace s'effrite plus facilement.

En Beauce, un embâcle sur la rivière Chaudière près d'un pont à Saint-Georges et l'augmentation du niveau de la nappe phréatique ont provoqué des inondations de sous-sols dans la nuit de dimanche. 

1272
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.