• Accueil
  • Une trentaine d'enfants victimes de malaises dans une école de LaSalle

Une trentaine d'enfants victimes de malaises dans une école de LaSalle

Une trentaine d'enfants victimes de malaises dans une école de LaSalle Cogeco Nouvelles

Une quarantaine de personnes, dont 35 enfants, ont été transportées à l'hôpital après avoir été intoxiquées au monoxyde de carbone, lundi matin, dans une école primaire de l'arrondissement LaSalle, à Montréal.

Les élèves de l'école des Découvreurs ont été victimes de nausées, d'étourdissements et certains de vomissements. Le tout a commencé vers 11h lundi matin. 

«Le monoxyde de carbone, ce sont des intoxications surnoises. Ça amène des signes et des symptômes qui sont importants, mais graduels. Les personnes ont ressenti ça comme des nausées, des vomissements et des étourdissements au début. Ils ont été bien encadrés par la paramédics»

Monoxyde de carbone en cause

Les pompiers appelés sur les lieux ont confirmé que ces malaises étaient le résultat d'une fuite de monoxyde de carbone. L'école a donc été évacuée et les personnes la fréquentant ont pu se réfugier dans un autre établissement scolaire du voisinage.

Robert Barnes, directeur associé à l'Hôpital Montréal pour enfants, a précisé que les jeunes reposent dans un état stable.

Il a ajouté que les ambulances avaient été redirigées vers l'hôpital Sainte-Justine puisqu'un code orange a été déclenché.

Détecteur non fonctionnel

Selon les pompiers de Montréal, soit que l'école n'était pas dotée de détecteurs de monoxyde de carbone ou que le détecteur n'ait pas fonctionné. Le monoxyde de carbone est un gaz inodore et particulièrement dangeureux pour la santé.

Toutefois, Cogeco Nouvelles a appris que l'école était bel et bien dotée d'un détecteur, mais que le dispositif n'a pas fonctionné, une information confirmée par la porte-parole de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.  

Une enquête a été ouverte. 

Week-end extra

Week-end extra

avec Mathieu Beaumont

En direct de 07:00 à 11:00
1290
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.