• Accueil
  • Temps froid: attention aux engelures

Temps froid: attention aux engelures

Temps froid: attention aux engelures Photo: Pixabay

Le froid qui sévit sur le Québec depuis quelques jours est une menace réelle pour les gens qui s’y exposent trop longtemps ou de manière inadéquate. Les engelures sont d’ailleurs fréquentes ces temps-ci. Benoit Garneau, chef aux opérations à Urgences-santé, explique comment les éviter ou encore les traiter.

L’engelure est un des effets directs du froid sur la santé. C’est un problème sérieux qui résulte du gel de la peau exposée au froid. Selon le ministère de la Santé du Québec, les engelures se caractérisent par une peau plus pâle que d’habitude et d’apparence cireuse. Les oreilles, le nez, les joues, les doigts et les orteils sont les parties du corps le plus souvent affectées par les engelures.

«Il faut s’habiller chaudement et couvrir les parties du corps qui sont exposées au froid et au vent. Il faut porter des mitaines, une tuque, un foulard et des bonnes bottes. Il est aussi recommandé de porter plusieurs couches de vêtements. Il faut être particulièrement rigoureux avec les enfants et les personnes âgées, qui sont plus à risque.»

Les engelures peuvent être plus ou moins graves. Les symptômes des engelures superficielles, qui affectent la peau en surface seulement, sont différents de ceux des engelures profondes.

«Si une personne a une engelure, il faut éviter de plonger le membre dans l’eau chaude. On ne doit pas non plus frotter la région touchée. Il faut plutôt se mettre à l’abri, au chaud si possible, et attendre. On va alors sentir des picotements et une relative douleur. Il faut retirer doucement le vêtement. S’il est mouillé, on le change pour un vêtement sec. On peut mettre la partie atteinte dans l’eau tiède tout en bougeant les articulations (les doigts et les pieds, par exemple) afin de favoriser la circulation sanguine. Lors d’une engelure superficielle, la peau devient insensible. Elle rougit aussi, puis devient blanche. Elle peut présenter de petits gonflements. Quant à une engelure profonde, la peau devient froide et blanche. Quand elle paraît cireuse, les risques sont importants. Dans les cas les plus graves, la partie touchée devra parfois être amputée. La personne peut même s’intoxiquer en raison d’une nécrose.»  

Week-end extra

Week-end extra

avec Mathieu Beaumont

En direct de 07:00 à 11:00
1300
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.