nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Les employés des 404 succursales de la SAQ en grève aujourd'hui

Les employés des 404 succursales de la SAQ en grève aujourd'hui

Les employés des 404 succursales de la SAQ en grève aujourd'hui

Les salariés de la Société des Alcools du Québec sont en grève. Ils ont quitté leur lieu de travail à 10 h ce matin.

C'est un arrêt de travail d'une journée qui affecte les 404 succursales québécoises. 

Les dirigeants de la société d'État ont toutefois réagi en faisant savoir qu'une soixantaine de succursales seraient ouvertes en après-midi, opérées par des cadres. La liste des magasins ouverts est affichée sur le site internet de la SAQ.

5500 membres du Syndicat en grève

En juin dernier, les 5500 membres du Syndicat des employés de magasins et de bureaux avaient voté à 91 pour cent pour un mandat de six jours de grève. Ces journées sont donc à la disposition du syndicat en vue de faire pression sur l'employeur.

Ce premier jour de débrayage survient après deux séances de négociations tenues les 12 et 13 juillet. Au total, il y a eu cinq jours de négociation.

«L'employeur ne nous prend pas au sérieux, et ce, malgré le vote massif des membres en faveur de la grève, a dit Katia Lelièvre, présidente du syndicat. Il (l'employeur) est encore en demande pour modifier les horaires et couper des heures.»

Ces questions sont d’ailleurs au coeur du litige, la SAQ cherchant à avoir davantage d'employés d'expérience les soirs et fins de semaine, alors que le syndicat y voit un recul important des conditions de travail de ses membres.

Convention échue depuis 16 mois

La convention collective de ces employés est échue depuis le 31 mars 2017, mais les négociations ont cours depuis 16 mois.

Selon ce dernier, 70 pour cent des employés à temps partiel font déjà les fins de semaine complètes et 58 pour cent des employés permanents travaillent aussi une journée ou deux la fin de semaine.

«En ce moment, l'employeur est en demande de recul important à propos de la qualité de nos horaires et des postes en bureau, a indiqué Mme Lelièvre. Nous sommes prêts à négocier un paquet d'autres articles de la convention, mais les granties d'heures et de postes, ce sont des intouchables.»

Les deux parties n'ont pas encore commencer à négocier les salaires.  La présidente du syndicat a indiqué qu'elle s'attend à une augmentation salariale de 2 % annuellement.

Un employé à temps partiel gagne 19,81 $.

Au sommet de l'échelon, un employé à temps plein qui assiste un directeur peut toucher environ 28 dollars de l'heure. 

Quant au vice-président de la SAQ, Jacques Farcyil, il croit que la société d'État doit offrir des services qui correspondent le plus adéquatement possible aux besoin des clients. Ceux-ci se présentent en grand nombre dans les succursales les jours de week-end.

Cogeco Média

Source: Cogeco Média

Les grands titres

Les grands titres

avec Jacques Fabi

En direct de 04:30 à 05:30
4542
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.