• Accueil
  • McSween et les travailleurs à distance: «Ce qu'on perd au change»
Présence de mentors, les amis du bureau

McSween et les travailleurs à distance: «Ce qu'on perd au change»

McSween et les travailleurs à distance: «Ce qu'on perd au change»
Pierre-Yves McSween, chroniqueur économique
98.5

Pierre-Yves McSween se plait à constamment mettre à jour les plus et les moins du travail à distance.

« Je pense aux nouveaux travailleurs: on les voit comme des robots et je voudrais qu'on ait une pensée pour eux ce matin. On a une vision courte vue, mais on a aussi une vision qui manque d'empathie. »

« On oublie que ce que c'était. Je me ramène à l'époque où je rentrais au bureau et j'avais besoin d'une chose: la présence rassurante d'un mentor. Pas la présence par téléphone ou par visioconférence, quelqu'un qui était là, pas loin, à qui je pouvais poser des questions 23 fois par jour. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.