• Accueil
  • Cent fois moins d’inspections au Québec qu’en Ontario
Inspections électriques

Cent fois moins d’inspections au Québec qu’en Ontario

Cent fois moins d’inspections au Québec qu’en Ontario
Getty Images

Le Québec accuse un retard considérable face à d’autres provinces quand vient le temps des inspections électriques dans le milieu de la construction.

Au micro de Bernard Drainville, Julie Sénécal, la directrice générale de la Corporation des maîtres électriciens du Québec, met les choses en perspective.

« Présentement, il y a 4000 inspections (au Québec). Vingt pour cent des entrepreneurs sont inspectés par année, environ. Si on compare à l’Ontario, c’est 485 000 inspections des travaux d’électricité. On n’est vraiment pas là. Et même en se comparant à d’autres provinces. »

Le problème n’est pas banal dans la mesure que 35 % des incendies dans les maisons sont liés à des problèmes électriques.

La Corporation des maîtres électriciens propose de faire les inspections. N’y a-t-il pas un risque de conflit d’intérêts de voir des électriciens inspecter le travail des électriciens?

« On ne demande pas aux maîtres électriciens de s’inspecter eux-mêmes. Ce qui est prévu, c’est d’engager des inspecteurs dont la fonction principale, ça va être d’inspecter les travaux. Ce ne sont pas les maîtres électriciens qui s’inspectent entre eux. C’est très clair pour nous.

« On a déjà un comité de discipline en place et il est possible de porter plainte quand un acte dérogatoire est commis. »

La corporation veut mettre en place un système qui permettrait à ce que tous les maîtres électriciens soient inspectés.

On l’écoute…

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.