• Accueil
  • Acheter local durant la pandémie? | Des pommes de Nouvelle-Zélande vendues chez Costco

Acheter local durant la pandémie? | Des pommes de Nouvelle-Zélande vendues chez Costco

Acheter local durant la pandémie? | Des pommes de Nouvelle-Zélande vendues chez Costco
Malgré un appel massif à l'achat local, Costco achète ses pommes en Nouvelle-Zélande!

8:15

En cette période de pandémie où de plus en plus de Québécois favorisent l’achat local, il est quelque peu désolant d’apprendre qu’un géant du détail américain installé au Québec favorise l’achat de pommes… provenant de la Nouvelle-Zélande.

C’est le cas du magasin Costco de Saint-Bruno de Montarville qui achète ses pommes à l’autre bout du monde. Un geste un peu incompréhensible quand on se trouve à une trentaine de kilomètres... de la capitale de la pomme.

En conversation avec Jean-Luc Mongrain, Sylvain Pelletier, le propriétaire du verger Les Jardins d’Émilie, en Montérégie, assure que le Québec pourrait approvisionner l’entreprise américaine.

« C’est certain que l’on pourrait le faire. On a beaucoup de pommiers au Québec: Mont St-Hilaire, Rougemont… On en a de partout. C’est inconcevable d’avoir des pommes de l’autre bout du monde et on n’est pas capables d'avoir une petite étagère de nos pommes au Québec. »

Le Québec ne peut fournir toutes les variétés, tant il y en a dans le monde, mais pour certaines, notre territoire peut largement approvisionner des géants de l'alimentation.

« La Spartan, la McIntosh, la Cortland, l’Empire... C’est évident qu’on pourrait fournir Costco. Et quand je vois un 5 livres de pommes à 10,99 $ au Costco et un 4 livres chez Métro à 5,99 $... On parle toujours de prix. On dit toujours que c’est moins cher. C’est complètement faux. »

On l’écoute…

En direct de 00:00 à 03:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.