12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Joueurs de tennis vivant dans des paradis fiscaux : «Est-ce moral ou éthique?» - Lise Ravary

Joueurs de tennis vivant dans des paradis fiscaux : «Est-ce moral ou éthique?» - Lise Ravary

Joueurs de tennis vivant dans des paradis fiscaux : «Est-ce moral ou éthique?» - Lise RavaryPC
Denis Shapovalov et Félix- Auger-Aliassime

De nombreux joueurs de tennis canadiens s’établissent à Monaco ou aux Bahamas une fois que leur carrière prend son envol.

En février dernier, le Québécois Félix Auger-Aliassime était le dernier d’une longue liste de joueurs de tennis canadien à choisir de quitter le Canada pour s’établir à l’étranger. Tous évoquent des raisons logistiques et géographiques étant donné qu’ils participent à des tournois partout dans le monde, pratiquement 12 mois par année.

Mais il s’avère aussi que ces athlètes choisissent très souvent deux destinations qualifiées de paradis fiscaux qui sont exemptes d’impôt, soit Monaco ou les Bahamas.

Das sa chronique «Les deux pieds sur terre» au micro de Paul Arcand, Lise Ravary a abordé la question. 

 

«Ça m’a un peu choquée. Ces gens sont des modèles. Il y a une certaine partie de leur développement sportif qui vient de l’argent public. Ce n’est pas nécessairement illégal, mais est-ce moral ou éthique? Est-ce que c’est le geste patriotique à faire, de rester chez soi et de payer ses impôts?»

«Prenons le cas de Shapovalov. Il habite où finalement? Depuis qu’il est sur la scène internationale, il est plus souvent en Europe qu’ici. Sérieusement, pourquoi, il resterait ici?»

«Il y a certainement de bonnes raisons pour aller vivre à l’étranger, ne serait-ce que pour le climat. Mais en même temps, ça me crée un malaise parce que quand c’est quelqu’un du milieu des affaires, on en fait toute une histoire. Mais quand c’est un joueur de tennis, tout le monde s’en accommode»

Résidents de Monaco
Félix Auger-Aliassime
Milos Raonic

Résidents des Bahamas
Eugenie Bouchard
Denis Shapovalov
Vasek Pospisil

En direct de 20:30 à 00:00
2447
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.