12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Êtes-vous prêts à manger moins de viande pour le bien de la planète?

Êtes-vous prêts à manger moins de viande pour le bien de la planète?

Êtes-vous prêts à manger moins de viande pour le bien de la planète?Getty Images/E+/LauriPatterson

Selon un nouveau rapport scientifique des Nations unies, il est possible de ralentir les changements climatiques en modifiant son alimentation, notamment en mangeant moins de viande.

Les Nations unies estiment que les changements climatiques et les actions humaines sont inter-reliés dans un cercle vicieux.

Plus les hommes cultivent la terre de façon industrielle, plus cela augmente le réchauffement climatique. Et ces changements au niveau du climat dégradent aussi les terres, ce qui a pour effet notamment d’augmenter le prix des aliments.

Changer sa façon de manger

Mais les scientifiques des Nations unies croient qu’il est possible d’améliorer la situation de la planète en changeant notre façon de s’alimenter et de cultiver les aliments.  

Par exemple, en réduisent la consommation de viande rouge et en augmentent celle d'aliments à base de plantes, tels que les fruits, les légumes et les graines, le monde peut réduire d'encore 15% des émissions actuelles d’ici le milieu du siècle.

«Sur le plan nutritionnel, moins tu as de viande, plus l'espérance de vie augmente. Oui, on peut le faire pour l'environnement, mais aussi pour sa santé»

«La viande, c'est un peu une dope. Mais il faut réussir à s'en détacher, ça prend du temps. Je suis dedans, mais c'est long!»

«Les types de viandes qui requièrent beaucoup de ressources, c'est le boeuf et l'agneau. On peut donc faire des choix plus écologiques que d'autres. La consommation de boeuf per capita est en baisse depuis 30 ans. Il n'y a pas juste la viande, il y a d'autres options comme les légumineuses» 

En direct de 11:00 à 18:00
714
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.