• Accueil
  • «Brûler une marque, c'est dangereux : Boeing est en train de vivre ça» -Pierre-Yves McSween

«Brûler une marque, c'est dangereux : Boeing est en train de vivre ça» -Pierre-Yves McSween

«Brûler une marque, c'est dangereux : Boeing est en train de vivre ça» -Pierre-Yves McSween

De nombreux pays et compagnies aériennes ont cloué au sol les Boeing 737 Max depuis l'écrasement survenu dimanche en Éthiopie.

La marque Boeing est malmenée ces derniers jours et selon Pierre-Yves McSween, «Brûler une marque, c’est dangereux. Boeing est en train de vivre ça».

Au niveau financier, ça se résume à l'indice boursier d'avoir vu passer l'action de 441 dollars à 371 dollars.

 

Pierre-Yves McSween donnait les exemples de compagnies telles British Petroleum (BP), Volkswagen et la bière Dow qui avaient beaucoup perdu en raison d'incidents reliés à la santé publique et à l'environnement.

Dans la deuxième portion de son intervention, le chroniqueur économique du 98,5 FM faisait le point sur la compagnie Imperial Tobacco Canada qui s'est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers.

En direct de 15:00 à 18:30
1174
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.