• Accueil
  • Quartier des spectacles: les festivals montréalais réclament de l'aide

Quartier des spectacles: les festivals montréalais réclament de l'aide

Quartier des spectacles: les festivals montréalais réclament de l'aidePhoto: archives La Presse canadienne

Confrontés à une importante perte de revenus, les dirigeants de certains festivals qui animent  le Quartier des spectacles à Montréal réclament d'urgence une aide du secteur privé et une meilleure collaboration de la Ville de Montréal. Entrevue avec Jacques-André Dupont, président-directeur général de L’Équipe Spectra, qui supervise notamment le Festival international de jazz de Montréal et les Francos.

Dans une lettre publiée dans La Presse +, lundi, les directeurs des festivals et grands événements de Montréal ont indiqué que le Quartier des spectacles mine la santé des festivals.

Les festivals demandent de l'aide et une meilleure collaboration: Jacques-André Dupont, PDG, L’équipe Spectra

7:25

«On n’est pas du tout dans un mode de plainte. On veut seulement informer. On est très fier du grand succès du Quartier des spectacles. Mais, avec tout ce succès, il y a un déséquilibre qui s’est créé. Environ 60 projets ont été érigés dans le secteur. On parle de 1,5 milliard $ de valeur immobilière. Cela a causé deux problèmes aux festivals : ceux-ci manquent d’espace. Ensuite, les festivals captaient presque l’entièrement des revenus associés à la vente de nourriture et de boissons, il y a 10 ans. Ces sommes étaient réinvesties dans le festival. […] En 2008, 20 % du budget du Festival international de jazz était assumé par les recettes provenant de la nourriture, la bière et les produits dérivés, en kiosque. Aujourd’hui, c’est tombé à 4 %.»

Selon lui, cette baisse équivaut à 3 millions $ de moins. Ces ventes sont ainsi faites par les commerçants qui profitent de la tenue des différents événements.

En effet, il y a eu une forte multiplication de bars et de restaurants dans ce quartier au cours des dernières années.

«La plupart des événements gratuits présentés dans le Quartier des spectacles évoluent sur la base de quatre sources financières : les subventions gouvernementales, les commandites, les revenus aux guichets (pour les spectacles en salle) et les revenus autonomes liés à la vente de boissons et de nourriture», peut-on lire dans La Presse +. 

Drainville PM
En direct de 12:00 à 15:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.