• Accueil
  • Immobilier: Montréal brasse autant d'argent que Vancouver 

Immobilier: Montréal brasse autant d'argent que Vancouver 

Immobilier: Montréal brasse autant d'argent que Vancouver  Photo: iStock/Anatoli Igolkin

La demande est forte depuis quelque temps dans le marché immobilier montréalais. Celui-ci est d’ailleurs près d’équivaloir à celui de Vancouver «en volume de dollars». Les explications de notre chroniqueur économique Pierre-Yves McSween.

Le prix des propriétés dans la région métropolitaine a augmenté de manière significative entre octobre et décembre 2018. Pour un deuxième trimestre de suite, le taux de croissance des prix dans le secteur de l'immobilier a été plus important à Montréal qu'à Toronto ou à Vancouver, selon Royal LePage.

Mentionnons que le prix médian des propriétés – condos et maisons – du Grand Montréal à 407 230 $ pour le quatrième trimestre de 2018. C'est une hausse de 4,1 % comparativement à la même période en 2017.

Le marché présente des signes de surchauffe, d’après la Société canadienne d'hypothèque et de logement. D’ailleurs, le nombre d'acheteurs étrangers grimpe rapidement au centre-ville montréalais. Les Chinois sont particulièrement à l'affût.

Et pour 2019 ? 

«Nos maisons ne valent pas celles de Vancouver. L’habitation référence pour l’analyse est évaluée à un peu plus de 340 000 $, tandis que celle de Vancouver vaut 1 000 000 $. Montréal et Vancouver sont deux marchés immobiliers complètement différents. Mais, Vancouver, à cause des mesures [la taxe spéciale de 15 % à destination des acheteurs étrangers], a subi en janvier une baisse de 42 % des ventes en dollars par rapport à la même période en 2018. Le marché de Montréal, quant à lui, est en hausse de 18 % en janvier.»

Visiblement, le Grand Montréal restera un marché à l’avantage des vendeurs en 2019. Une frénésie est en partie engendrée par le coût abordable de la propriété par rapport aux autres villes canadiennes.

«À Vancouver, on a atteint 1,7 milliard $ de vente tandis qu’à Montréal on a atteint 1,63 milliard $. À Vancouver, les maisons et les appartements valent 3 fois ceux de Montréal, mais les transactions sont beaucoup plus nombreuses dans la métropole québécoise. Ici, l'économie supporte le nombre de transactions, contrairement à Vancouver.»

En direct de 05:30 à 10:00
1665
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.