12x12 close outline12x12 edit12x12 headphones12x12 headphones outline12x12 pause outline12x12 pause12x12 play outline12x12 play12x12 stop12x12 stop outline12x12 envelope12x12 video outline12x12 download outline12x12 share outline12x12 share12x12 caret up outline12x12 caret right outline12x12 caret left outline12x12 caret down outline16x16 arrow right16x16 arrow left16x16 back to top16x16 caret up16x16 caret right16x16 caret left16x16 caret down16x16 check16x16 clock16x16 download16x16 envelope16x16 heart16x16 headphones16x16 info16x16 map pointer16x16 music16x16 pause16x16 phone16x16 photo16x16 play16x16 print16x16 search16x16 stop16x16 share16x16 warning16x16 talk16x16 user16x16 overflow horizontal16x16 overflow vertical16x16 microphone16x16 arrow left outline16x16 arrow right outline16x16 caret down outline16x16 caret top outline16x16 caret left outline16x16 caret right outline16x16 calendar outline16x16 headphones outline16x16 info outline16x16 pause outline16x16 play outline16x16 stop outline16x16 user outline16x16 warning outline16x16 apple16x16 facebook16x16 google16x16 instagram16x16 rss16x16 twitter16x16 youtube16x16 maboutiqueradio16x16 cart16x16 thumbs down16x16 thumbs up16x16 volume down16x16 mute16x16 volume up16x16 close
  • Accueil
  • Un Boeing 737-200 se pose sur la nouvelle piste de l'aéroport de Saint-Hubert

Un Boeing 737-200 se pose sur la nouvelle piste de l'aéroport de Saint-Hubert

Un Boeing 737-200 se pose sur la nouvelle piste de l'aéroport de Saint-HubertCogeco Nouvelles

SAINT-HUBERT, Qc - L'Aéroport de Saint-Hubert a officiellement inauguré sa nouvelle piste principale ce jeudi avec l'atterrissage d'un Boeing 737-200 noir de la compagnie Chrono Aviation à 8h55.

Amorcés en 2016, les travaux ont été finalisés le 10 août dernier avec les dernières touches de marquage de la piste.

La piste de 7800 pieds (2377 mètres), construite au coût de 17 millions $ a été principalement financée par Ottawa, qui y a contribué à hauteur de plus de 13 millions $.

Cette piste donne désormais accès à l'aéroport de la Rive-Sud de Montréal aux gros porteurs comme l'Airbus A220/320 ou le Boeing 737-200 de Chrono, qui devient le premier gros porteur basé à Saint-Hubert.

La direction de l'aéroport espère maintenant pouvoir développer le secteur des vols commerciaux à partir de l'aéroport, qui se trouve à une quinzaine de minutes du centre-ville et qui est desservi par le train de banlieue.

Un des ses objectifs est de devenir une plaque tournante pour les vols régionaux vers des destinations comme l'Abitibi, la Côte-Nord ou la Gaspésie, par exemple, à moindre coût que les départs de Montréal.

La possibilité d'être l'aéroport de transporteurs à rabais représente également un axe de développement convoité.

Cependant, l'installation aéroportuaire ne peut réaliser de telles ambitions à court terme, ne disposant pas d'une aérogare capable de gérer les passagers, bagages et mesures de sécurité qu'implique le trafic aérien commercial à plus grande échelle.

Le président du conseil d'administration de l'aéroport, Charles Vaillancourt, a précisé jeudi lors de l'inauguration qu'un plan directeur de développement comprenant l'aérogare sera rendu public au début de 2019 et qu'un bureau de projet sera mis sur pied pour le réaliser.

Pour l'instant, ses activités sont principalement limitées aux vols nolisés, aux avions privés d'affaires et de plaisance ainsi qu'aux écoles de pilotage.

Chrono Aviation se spécialise d'ailleurs dans les vols nolisés et, avec cet appareil dont le rayon d'action atteint 2700 kilomètres, peut desservir les régions très éloignées du Nord-du-Québec et du Nunavut, par exemple. Il est aussi l'un des rares avions de cette taille capable d'atterrir sur des pistes en gravier, un atout pour les pistes du Grand Nord. 

En direct de 11:00 à 18:00
1546
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.