Essai du Mitsubishi Outlander 2022 : tout nouveau tout beau!

Essai du Mitsubishi Outlander 2022 : tout nouveau tout beau!
Mitsubishi Outlander 2022
Auto123.com

Auto123 met à l’essai le Mitsubishi Outlander 2022.

L'ancien modèle Outlander vendu de 2014 à 2020 n’était pas très joli. Au niveau global, ce VUS avait du mal à sortir la tête hors de l’eau face à des joueurs agressifs et un marché dominé par les super vedettes des ventes comme le Toyota RAV4, le Honda CR-V, le Mazda CX-5 ou encore le Nissan Rogue.

Au Canada cependant, le modèle s’est emparé d’une solide part du marché – menée par sa variante hybride rechargeable. Mais là aussi, il faisait face à des rivaux de plus en plus nombreux et agressifs.
L'alliance avec Nissan et Renault a donné à Mitsubishi un nouveau souffle, qui a pu réviser son Outlander pour le mieux. Maintenant, la seule question qui demeure en tête, c’est : est-ce qu’il s’est suffisamment amélioré pour qu’il puisse se rapprocher du quatuor de tête ?

À savoir d’entrée de jeu : cet Outlander 2022 de quatrième génération partage plusieurs composants importants avec le Nissan Rogue, l’un des plus vendus de son groupe.

Son style, par contre, est distinctif. On le reconnait facilement avec son bouclier avant proéminent, ses roues de 20 pouces, ses ailes élargies et des proportions bien établies. Le résultat est marquant – on aime ou pas –, mais Mitsubishi a le mérite d’avoir tenté un exercice de style plutôt marquant.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Mitsubishi Outlander 2022, avant

Côté motorisation, on retrouve un 4-cylindres 2,5-litres nouvellement développé et un système 4RM S-AWC (super contrôle intégral) à commande électronique améliorée, ainsi qu’un nouveau sélecteur de mode de conduite qui contribuent tous à donner un sentiment de sécurité accru à ce véhicule.

L’espace de la cabine offre un sentiment d’espace et la version GT Premium essayée jouit d’une finition haut de gamme.

Ce sentiment d’espace n’est pas accidentel : le nouvel Outlander est plus grand que le modèle précédent, avec un empattement plus long de 35,5 mm et une largeur supplémentaire de 51 mm. Cela augmente l'espace pour les jambes à la deuxième rangée et a permis à Mitsubishi de placer une troisième rangée derrière. C’est donc sept sièges que nous retrouvons dans ce nouveau Outlander.

Le modèle se décline en sept modèles, soit ES, SE, LE Premium, LE, SEL, GT et GT Premium. C’est cette dernière version que nous avons eu l’occasion de conduire pendant une semaine.

Mitsubishi Outlander 2022, profil

Groupe motopropulseur
L'Outlander roule sur la même plateforme que le nouveau Rogue de Nissan. Le moteur 4-cylindres de 2,5-litres développe 181 chevaux et 181 lb-pi de couple, associé à une transmission automatique à variation continue (CVT) à mode sport de 8 vitesses. Son utilisation quotidienne nous a paru bien adaptée, à condition de ne surtout pas brusquer la pédale de droite. Il y a des choses qui ne changent pas…

Toutes les versions sont dotées d’un système 4RM à commande électronique assurant la répartition du couple à l’avant et à l’arrière. On retrouve le système de contrôle de la dynamique du véhicule S-AWC de Mitsubishi, système qui a fait ses preuves par le passé.

Le contrôle actif permet d’assurer un contrôle réparti de la puissance entre les roues avant et arrière. Des capteurs détectent l’angle de braquage, le couple d’entraînement, la pression de freinage, la vitesse des roues et d’autres facteurs pour identifier continuellement et correctement les commandes du conducteur et l’état du véhicule. En virage, le contrôle actif permet également d’optimiser la force de freinage entre les roues avant et arrière, droites et gauches, afin d’améliorer l’adhérence des pneus peu importe la surface. Là, on retrouve bien l’expérience et l’excellence des rouages de Mitsubishi.  

Autre point fort de ce Mitsubishi; sa garantie de 10 ans ou 160 000 km sur le groupe motopropulseur, 5 ans ou 100 000 Km sur tout le véhicule et 5 ans d’assistance routière avec kilométrage illimité, offerte sur tous les modèles.

Mitsubishi Outlander 2022, coffre

À l'intérieur
L'Outlander est très différent de l'intérieur de la génération précédente, où il présente des sièges en cuir souple, ajoutés à des plastiques durs à l'intérieur.

Notre véhicule d'essai, un Outlander GT Premium, est doté de sièges en cuir de qualité supérieure et d'insertions de porte rembourrées en similicuir. Tout le rembourrage est cousu pour projeter une sensation de qualité supérieure.

Les sièges avant sont dotés d’une structure en uréthane à deux couches pour garantir le confort des sièges et pour réduire la fatigue pendant les longs trajets. Ils ont une belle forme à l'avant avec des coussins latéraux pour vous maintenir en place, ainsi qu'une large gamme de réglages et un soutien lombaire électrique disponible.

Les sièges arrière de la deuxième rangée (divisée en 40/20/40) sont également confortables et s'inclinent uniformément. Malheureusement la troisième rangée de sièges est très étroite et convient uniquement aux enfants.

L'espace de chargement est plus important que dans l’ancien modèle, on peut monter jusqu’à 2 257 litres avec les sièges de la deuxième et troisième rangée rabattue. Sinon, ce sera 950 litres avec les sièges de la deuxième rangée en place et seulement 332 litres après la troisième rangée.

Mitsubishi Outlander 2022, intérieur

La technologie
Dans notre version GT Premium, l’affichage conducteur entièrement numérique de 12,3 pouces est doté du premier écran TFT qui affiche une variété d’éléments sur un grand écran. L’écran est également équipé d’une fonction de personnalisation qui permet de combiner et d’afficher librement diverses informations. L’information de navigation sur cet écran peut être personnalisée.

Pour l’écran central de neuf pouces, l’affichage ressemble pour beaucoup à ce que Nissan propose. De très bonne qualité, la navigation entre les différents menus se fait de manière facile et intuitive. Diverses fonctions, telles que la navigation et la sortie audio, peuvent être sélectionnées facilement en touchant l’icône du menu de démarrage qui est affiché en tout temps au bas de l’écran. On retrouve également Android Auto et Apple CarPlay sur toutes les versions. À la différence du Nissan Rogue qui propose la connexion sans fil seulement dans la version la plus dispendieuse, l’Outlander propose cette fonctionnalité dès la version LE.

Sécurité
Vous trouverez de série tous les éléments de sécurité que dans la plupart des véhicules concurrents. En plus de ces éléments de sécurité, on retrouve une multitude d'aides à la conduite avancées. La caméra de surveillance des angles morts et de la vue panoramique est idéale pour visualiser les autres voitures ou des objets qu’on pourrait autrement manquer.

Nous avons aimé l’assistance « Mi-Pilot » de Mitsubishi. Ce système combine un régulateur de vitesse adaptatif avec un centrage de voie pour prendre le contrôle du véhicule et aider à rendre la conduite sur autoroute moins fatigante, ce qui a beaucoup aidé lors des 235 km que nous avons parcourus entre Montréal et Mont-Laurier, dans la région des Laurentides au Québec. Le système a bien entendu très bien géré la circulation sur autoroute, mais nous a également impressionnés lorsque la circulation était sur des voies à double sens. Nous avions une petite crainte au début ne sachant pas comment il allait gérer les véhicules venant de face, mais à aucun moment le système n’a semblé démontrer de faiblesse.

Mitsubishi Outlander 2022, trois quarts arrière

Généralement, le véhicule se conduit très facilement et vous avalez les kilomètres sans problèmes. La direction est douce et la suspension absorbe toutes les imperfections de la route. À noter que les jantes de notre Outlander avaient un diamètre de 20 pouces avec des pneus à profil bas et malgré cela, nous avions l’impression d’être dans un véhicule possédant une suspension pneumatique tellement le confort était au rendez-vous.

Le temps de notre essai et après 1 050 km parcourus, le moteur de 2,5-litres, sans être un monstre, a fait le travail. Le seul bémol a été la boîte CVT qui nous a tapés sur les nerfs à plusieurs reprises. Il ne faut pas accélérer brusquement avec ce véhicule sinon vos tampons vous le feront payer.

Côté consommation, nous avons fait une moyenne de 8,4 litres / 100 km, ce qui est légèrement inférieur à l’estimation faite par le constructeur nippon qui est de 8,9 litres / 100km.

Franchement, la conduite du nouvel Outlander ressemble beaucoup à celle du Nissan Rogue de dernière génération. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle, étant donné que ce dernier a plus tôt cette année remporté notre prix Auto123 dans la catégorie Véhicule utilitaire sport compact.

Mitsubishi Outlander 2022, de haut

Conclusion
Si vous recherchez un multisegment familial, le choix est vaste, car la concurrence est devenue rude. L’Outlander fait face à une longue liste de concurrents dans un segment en croissance rapide, notamment le Toyota RAV4, le Kia Sportage, le Ford Escape, le Nissan Rogue, le Chevrolet Equinox, le Hyundai Tucson, le GMC Terrain et le Subaru Forester.

En japonais, on parle du concept de produit « I-fu-do-do » qui signifie authentique et majestueux. À ce niveau, le nouvel Outlander a certes fait d’énormes progrès.

Seul hic au tableau de bord – à part cette problématique CVT – c’est son prix. Le Outlander tout équipé se négocie à 44 340 $ contre 43 273 $ pour le Rogue équivalent. Même en version d’entrée de gamme, l’Outlander est plus cher que le Rogue. On parle de 34 460 $ pour le premier contre 31 273 $ pour le second.

Il ne faut cependant pas s’arrêter à cette seule comparaison. Plutôt que de voir l’Outlander comme un concurrent du Rogue, il faut le considérer comme un véhicule compact possédant trois rangées de sièges. Avec le Tiguan de Volkswagen, l’Outlander est le seul à offrir une troisième rangée et suffisamment de place dans le coffre pour y mettre quelques sacs de voyage en plus d’être beaucoup plus agréable à conduire que son concurrent allemand. Dans ces conditions, c’est un gros feu vert pour l’achat d’un Outlander.

Mitsubishi Outlander 2022, phare, calandre

On aime

Assises confortable
Cabine spacieuse
Conduite

On aime moins

La boîte CVT
Troisième rangée étroite

La concurrence principale

Chevrolet Equinox
Ford Escape / Bronco Sport
Honda CR-V
Hyundai Tucson
GMC Terrain
Kia Sportage
Mazda CX-5
Nissan Rogue
Subaru Forester
Toyota RAV4
Volkswagen Tiguan

Mitsubishi Outlander 2022, arrière

Les grands titres
En direct de 04:30 à 05:30
0
75
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.