• Accueil
  • Automobile
  • Guide de la voiture hybride et électrique 2021 | Les véhicules 100 % électriques

Guide de la voiture hybride et électrique 2021 | Les véhicules 100 % électriques

Guide de la voiture hybride et électrique 2021 | Les véhicules 100 % électriquesAuto123.com
Volkswagen ID.4

L’an dernier, nous vous avions promis une année d’envergure pour le segment électrique et c’est exactement ce qui se produit en 2021.

La majorité des constructeurs préparent l’arrivée de nouveaux modèles électriques, même que certains ont déjà pris les devants en cette deuxième année de pandémie où l’industrie automobile connaît un certain regain, malgré tous les obstacles de cette crise mondiale.

Audi

Audi Q4 e-tron

L’année-modèle 2021 bonifie de manière plus convaincante l’offre électrique de la marque aux quatre anneaux. En plus des deux multisegments e-tron régulier et e-tron Sportback, la cousine de la Porsche Taycan, l’Audi e-tron GT, s’ajoute à l’alignement pour les amateurs de performance plus relevée, surtout avec la livrée RS.

Et, comme si ce n’était pas assez, Audi va également ajouter deux multisegment plus petits et plus abordables, le Q4 e-tron et son équivalent à toit fuyant, le Q4 e-tron Sportback. Et même si ces deux-là sont de l’année-modèle 2022, ils seront bientôt disponibles chez nous.

À voir aussi : L’Audi e-tron en première mondiale

À voir aussi : e-tron GT : voici la première voiture 100 % électrique d’Audi

À voir aussi : Photos de l'Audi e-tron GT 2022

À voir aussi : Le VW ID.4 de luxe a un nom : Audi Q4 e-tron

À voir aussi : Photos de l'Audi Q4 e-tron 2022

À voir aussi : Audi dévoile le concept Q4 e-tron Sportback

À voir aussi : Photos du prototype Audi Q4 e-tron Sportback

Audi e-tron GT Audi e-tron Audi Q4 e-tron Sportback

BMW

BMW iX

Le constructeur bavarois se prépare lui aussi à élargir son offre au-delà de la citadine i3. En effet, l’utilitaire iX donne enfin une option plus logeable aux habitués de la marque qui veulent passer à l’électrique, tandis que la berline-coupé i4 va elle aussi se greffer à la gamme du constructeur avant la fin de l’année.

Dans les deux cas, on nous promet une capacité de rouler sur une distance de 483 km entre les recharges, une distance estimée par l’EPA américain. Les chiffres officiels pourraient être un peu différents, cependant.

À voir aussi : BMW présente l’iX, son VUS entièrement électrique

À voir aussi : Photos du BMW iX 2022

À voir aussi : La BMW i4 électrique fait son entrée

À voir aussi : Photos de la BMW i4 2022

BMW i4 BMW i3

Chevrolet

Chevrolet Bolt EUV

En attendant l’arrivée des renforts – on pense notamment à une camionnette Silverado entièrement électrique –, le constructeur au nœud papillon change quelque peu sa stratégie plus bas dans l’alignement.

La Bolt change de look et gagne sur le plan technologique, mais conserve son autonomie déjà impressionnante de 417 km. Mais, ce n’est pas tout, car la Bolt a désormais un équivalent « utilitaire », le Bolt EUV qui concède 15 km pour une autonomie théorique de 402 km.

À voir aussi : Chevrolet présente un nouveau membre dans la famille Bolt

À voir aussi : Photos du Chevrolet Bolt EUV 2022

Chevrolet Bolt 2022 Chevrolet Bolt 2022, trois quarts avant Chevrolet Bolt EUV, intérieur

Ford

Ford Mustang Mach-E

On l’aperçoit de plus en plus sur la route, le Ford Mustang Mach-E qui symbolise à lui seul le virage électrique de la marque. D’ici quelques mois, les premiers consommateurs avides de performance pourront rouler à bord d’une livrée GT version performance, elle qui fait grimper la puissance à 480 chevaux et le couple, à 634 lb-pi, tandis que le 0-100 km/h est réalisé en 3,7 secondes, soit exactement le temps annoncé par Tesla pour son Model Y Performance. La guerre est lancée!

Bien sûr, à l’horizon, il y a le F-150 Lightning, camionnette entièrement électrique qui vient d’être présentée.

À voir aussi : Premier essai du Ford Mustang Mach-E 2021 : la belle usurpation

À voir aussi : Photos du Ford Mustang Mach-E 2021

À voir aussi : Le Ford Mustang Mach-E GT Performance 2021, le nec plus ultra électrisant

À voir aussi : Images du Ford Mustang Mach-E GT 2021

À voir aussi : Fiche technique : ford mustang mach-e 2021

À voir aussi : Le Ford F-150 Lightning : un éclair de génie ?

À voir aussi : Photos du Ford F-150 Lightning 2022

 

 

Ford Mustang Mach-E, intérieur Ford F-150 Lightning

Hyundai

Hyundai Ioniq Électrique

C’est le statut quo pour 2021 chez Hyundai, alors que les efforts d’électrification sont concentrés sur la nouvelle division Ioniq et même chez Genesis et Kia. C’est donc de dire que la petite Ioniq Électrique demeure au poste avec ses 274 km d’autonomie, tandis que le Kona alimenté à l’électricité en donne plus avec ses 415 km d’autonomie.

Hyundai Kona Électrique Hyundai Kona Électrique, au chargement

Ioniq

Ioniq 5

Le tout premier véhicule de cette division créée de toutes pièces par les stratèges de Hyundai porte l’écusson 5. Ce multisegment électrique – car Ioniq est une marque exclusivement électrique – se distingue par sa silhouette découpée au couteau. Son arrivée est prévue pour l’automne, lui qui pourrait être capable de rouler sur une distance de 470 à 480 km.

À voir aussi : Hyundai dévoile enfin l’Ioniq 5

À voir aussi : Hyundai présente la version nord-américaine de son Ioniq 5

À voir aussi : Images du Hyundai Ioniq 5 2022 (Amérique du Nord)

Ioniq 5, avant Ioniq 5, intérieur

Jaguar

Jaguar I-Pace

L’offre électrique chez Jaguar se résume encore à cet étonnant véhicule qu’est l’I-PACE. Capable de performances ahurissantes, le multisegment sport a même servi de base pour sa propre série de course affiliée à la série Formule E. Maintenant, Jaguar se doit d’étoffer sa gamme électrique, car un seul véhicule n’est plus suffisant pour attirer cette clientèle toujours grandissante du côté électrique.

Jaguar I-Pace, avant Jaguar I-Pace, profil Jaguar I-Pace, intérieur

Kia

Kia Soul EV

L’an dernier, Kia consolidait sa place parmi les joueurs de la propulsion électrique avec le Soul EV et le Niro EV, les deux petits véhicules qui livrent au moins une autonomie de 383 km. Pas mal pour des véhicules accessibles et éligibles aux incitatifs financiers de nos gouvernements. D’ici quelques mois, au début de 2022 pour être précis, Kia pourra compter sur l’EV6, un cousin éloigné de l’IONIQ 5.

À voir aussi : Essai du Kia Soul EV 2020 : le tout électrique qui devient compétitif

À voir aussi : Photos du Kia Soul EV 2020

À voir aussi : Essai du Kia Niro EV 2020 : de plus en plus près

À voir aussi : Photos du Kia Niro EV 2020

À voir aussi : EV6 : Kia dévoile son nouveau modèle électrique

À voir aussi : Plus de détails sur la Kia EV6 2022

À voir aussi : Photos du Kia EV6 2022

Kia Niro EV Kia EV6 Kia EV6, intérieur

Mazda

Mazda MX-30

Le constructeur notamment reconnu pour le roadster MX-5 et la compacte 3 par exemple a résisté jusqu’à cette année avant de proposer un quelconque type d’électrification à bord de ses modèles commercialisés en Amérique du Nord.

Le Mazda MX-30 fera enfin son entrée sur notre marché avant la fin de l’année, en tant que modèle 2022. Toutefois, la faible autonomie du modèle (200 km selon le cycle WLTP) va limiter la clientèle du petit véhicule aux consommateurs urbains. Néanmoins, nous sommes sûrs que le MX-30 sera aussi plaisant à conduire que ses cousins équipés de moteurs thermiques.

À voir aussi : Mazda entre dans la sphère électrique avec le MX-30

À voir aussi : Photos du Mazda MX-30 2022

Mazda MX-30, de haut Mazda MX-30, au chargement Mazda MX-30, intérieur

Mini

Mini Cooper SE

Le constructeur Mini mise encore sur sa Cooper SE, mais il est clair que d’autres modèles purement électriques sont actuellement en phase de développement au moment d’écrire ces lignes. Ici aussi, la citadine très amusante à conduire a une portée limitée avec seulement 177 km de distance possible entre les recharges.

À voir aussi : Essai de la Mini Cooper SE 2021 : 3 portes, 1 moteur électrique, 0 moteur à essence

À voir aussi : Photos de la Mini Cooper SE 2021

Mini Cooper SE, trois quarts arrière Mini Cooper SE, au chargement

Nissan

Nissan LEAF +

Encore cette année, la Nissan LEAF poursuit sa route comme l’option abordable de la famille électrique de Nissan. L’option de la batterie de 40 kWh est toujours sur la table, mais franchement pour 2 000 $ et des poussières de plus, la Leaf équipée d’une batterie de 62 kWh est plus intéressante avec ses 363 km d’autonomie, contre 242 km pour la « petite » batterie.

Notez également que le Nissan Ariya fera bientôt son entrée dans l’arène électrique comme premier VUS électrique de la marque. Cependant, Nissan vient d’annoncer que les débuts du modèle sont repoussés de quelques mois; le modèle devrait donc faire son apparition tôt en 2022.

À voir aussi : Essai de la Nissan LEAF Plus 2020 : le vétéran s’accroche

À voir aussi : Dévoilement mondial du Nissan Ariya 2022

À voir aussi : Photos du Nissan Ariya 2022

Nissan Ariya Nissan Ariya, profil Nissan LEAF +, intérieur

Polestar

Polestar 2

La Polestar 1 est une hybride rechargeable peu accessible pour la population en général avec son prix de plus de 200 000 $. La Polestar 2, en revanche, est beaucoup plus intéressante avec sa motorisation entièrement électrique et ses performances très électrisantes. C’est vrai que l’autonomie est inférieure à ce qui est proposé chez Tesla, avec sa Model 3.

Néanmoins, pour l’utilisateur qui n’a pas besoin de l’autonomie la plus longue sur le marché, la berline suédoise se veut une option rafraîchissante et mieux assemblée que les produits de Tesla.

À voir aussi : Essai de la Polestar 2 2021 : s’attaquer à la Tesla 3

À voir aussi : Photos de la Polestar 2 2021

Polestar 2, avant Polestar 2, intérieur

Porsche

Porsche Taycan

La Porsche Taycan est déjà une voiture importante au sein de l’alignement de la marque, ce qui en dit long sur l’attrait électrique auprès des mieux nantis. Or, l’année-modèle 2021 sera celle de la Taycan Cross Turismo, une version familiale et surélevée de la berline Taycan. Bref, en attendant l’électrification du Macan et même du Cayenne, Porsche propose une option mieux outillée pour les chemins de gravier menant au chalet.

À voir aussi : Essai de la Porsche Taycan 4S 2020 : faire du bruit… autrement

À voir aussi : Essai de la Porsche Taycan Turbo S 2020 : Marchande d’électrons parfaitement grisante

À voir aussi : Porsche dévoile sa Taycan Cross Turismo

À voir aussi : Porsche envisage d’autres variantes de la Taycan, y compris une version cabriolet à deux portes

À voir aussi : Photos de la Porsche Taycan 4S 2020

À voir aussi : Photos de la Porsche Taycan Cross Turismo 2022

À voir aussi : Le Porsche Macan électrique va proposer plus d’autonomie que la Taycan

Porsche Taycan Cross Turismo Porsche Taycan Cross Turismo, arrière Porsche Taycan, intérieur

Tesla

Tesla Model 3

Impossible d’écarter la marque Tesla en 2021. La Model 3 est sans contredit la voiture électrique la plus souvent aperçue sur nos routes, simplement par son design unique, et que dire du Model Y qui, selon son créateur, sera bientôt le véhicule le plus vendu sur le globe?

Les deux autres modèles (Model S et Model X) ont droit à des modifications importantes pour 2021, tandis que le constructeur prépare l’arrivée du fameux Cybertruck avant la fin de l’année.

À voir aussi : Tesla offre une sérieuse mise à jour à sa Model S

À voir aussi : Tesla produit son millionième modèle

À voir aussi : Tesla a livré 499 550 véhicules en 2020

À voir aussi : Le Tesla Cybertruck dévoilé : le Pontiac Aztek va pouvoir dormir tranquille

Tesla Model Y Tesla Model S Tesla Model X Tesla Cybertruck (concept)

Volkswagen

Volkswagen ID.4

Quelques jours avant d’écrire ces lignes, le jury du World Car of the Year a déclaré le Volkswagen ID.4 comme le véhicule de l’année 2021. Bien que ce prix ne fait pas foi de tout, il indique au moins à quel point le multisegment électrique est important pour la suite de l’histoire de Volkswagen.

Les premiers exemplaires à roues arrière motrices arrivent vers la fin de l’été, tandis que la livrée à rouage intégral fera son entrée un peu avant la fin de l’année.

À voir aussi : Le Volkswagen ID.4 2021 fait son entrée

À voir aussi : Le Volkswagen ID.4 choisi Véhicule mondial de l’année 2021

À voir aussi : L’autonomie du Volkswagen ID.4 confirmée à 402 km

À voir aussi : Photos du Volkswagen ID.4 2021

Volkswagen ID.4, First Edition Volkswagen ID.4, intérieur Volkswagen ID.4, au chargement

Volvo

Volvo XC40 Recharge

Le cousin éloigné de la Polestar 2 se positionne comme une option un peu plus abordable et un peu plus logeable. Peu importe ce que vous pensez de cette stratégie de la part de Volvo, sachez que le XC40 Recharge est un petit véhicule sympathique à conduire, puissant et fort bien assemblé.

À voir aussi : Premier essai du Volvo XC40 Recharge 2021 : une bonne transition

À voir aussi : Volvo Canada annonce le prix de son XC40 Recharge 2021

À voir aussi : Photos du Volvo XC40 Recharge 2021

Volvo XC40 Recharge, trois quarts arrière Volvo XC40 Recharge, intérieur

Ni noir ni blanc
En direct de 10:00 à 12:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.