Aller au contenu
L'effectif des Canadiens manque d'équilibre

«Kent Hughes doit aider Martin St-Louis» -Jeremy Filosa

«Kent Hughes doit aider Martin St-Louis» -Jeremy Filosa
Le DG des Canadiens Kent Hughes / PC/Christinne Muschi
0:00
5:06

Les Canadiens de Montréal amorcent leur deuxième moitié de saison sachant que leurs chances de se classer pour les séries éliminatoires sont presque inexistantes.

On regarde les matchs, mais plutôt pour voir la progression des jeunes, et moins pour les résultats.

Lundi, le directeur général Kent Hughes a dressé son bilan de mi-saison dans lequel il a avoué que «les entraîneurs font une super job malgré les blessures et le manque de profondeur».

Mais ce ne sont pas seulement les éclopés et la profondeur qui font défaut, c'est aussi l’équilibre de l’alignement. En ce sens, Hughes doit trouver une façon d’aider son entraîneur en rééquilibrant les forces et les faiblesses de son équipe.

Un ménage à trois qui devient lourd

Qui aurait pu prévoir qu’au milieu du mois de janvier, Martin St-Louis serait encore obligé de gérer trois gardiens? Et même s’il y arrive très bien, St-Louis est clairement irrité par la situation.

Les trois gardiens font du bon travail, mais la place du troisième gardien monopolise une case dans l’alignement qui pourrait aller à une position qui en a besoin.

C'est au directeur général de trouver une solution à ce problème.

Trop de défenseurs, trop peu de places

Le Canadien a tellement de défenseurs qui peuvent, ou pourront bientôt, jouer dans la LNH, qu’il ne saura bientôt plus quoi en faire.

Mis à part les vétérans Mike Matheson et David Savard, qui offrent une stabilité et une expérience nécessaires, plusieurs jeunes poussent aussi derrière eux.

Kaiden Guhle est jeune, mais il se comporte déjà comme un vétéran, sa place est donc assurée. 

Il faut ensuite ajouter Jordan Harris, Justin Barron et Jayden Struble, qui ne sont pas tous parfaits, mais qui s’améliorent et qui ont démontré leur capacité de jouer dans la LNH. Jonathan Kovasevic donne aussi un bon coup de pouce et le nom de Chris Wideman est sur la liste des blessés.

À Laval, deux autres défenseurs se portent bien, Logan Mailloux et Arber Xhekaj. L’entraîneur Jean-François Houle ne cesse de les encenser et il semble évident qu’ils seront aussi bientôt dans la LNH.

Sans oublier les jeunes Lane Hutson et David Reinbacher, qui feront aussi leur chemin, petit à petit, vers la LNH. 

Où joueront tous ces défenseurs?

Une attaque qui piétine

Si Martin St-Louis a l’embarras du choix chez les gardiens et les défenseurs, il est complètement menotté en attaque.

Il doit composer avec un quatrième trio en lequel il n’a aucunement confiance et qui peine à jouer cinq minutes par match. 

L’équipe peine offensivement et il n’y a pas d’option de rechange. Le club a récemment rappelé Joshua Roy, qui aura besoin d’une période d’adaptation à la LNH. Il ne sera pas en mesure d’aider l’équipe dès aujourd’hui à trouver le fond du filet plus régulièrement.

Des transactions s'imposent

Le 8 mars prochain sera la prochaine date butoir des transactions dans la LNH et Kent Hughes doit absolument trouver une façon de rééquilibrer sa formation. C’est primordial dans le but de donner à son entraîneur une chance de vraiment maximiser ses capacités.

Il est temps pour Hughes d’identifier deux de ses jeunes défenseurs et de les impliquer dans des transactions qui pourront rapporter de jeunes attaquants à potentiel intéressant.

La transaction qui envoyait Jamie Drysdale aux Flyers en retour de Cutter Gauthier est l’exemple parfait de ce type de transaction. Si on laisse de côté toute la controverse entourant cet échange, sportivement parlant, c’est le genre de pacte que doit viser Hughes.

Car si on veut que cette fin de saison serve encore mieux les intérêts de cette reconstruction, l’entraîneur aura besoin de pouvoir puiser dans les réserves, autant en attaque, et pas seulement à partir ou derrière la ligne bleue.

Personne ne s’attend à des transactions miracles dès le 8 mars, mais quelques échanges permettant d’au moins répartir les forces fortement nécessaires.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

Le quiz musical de Catherine Beauchamp: spécial bouffe
La rupture: comment bien se séparer d’une fréquentation
«Vous savez, pour se croire, faut-il encore être cru» -Judith Godrèche
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00