Aller au contenu
Automobiles

Une Duesenberg 1931 retrouvée dans un garage après 55 ans

Une Duesenberg 1931 retrouvée dans un garage après 55 ans
La Duesenberg Model J 1931 / Auto123.com

•    Une Duesenberg Model J 1931 a été retrouvée après une hibernation de 55 ans dans un garage.

•    La version en question est l’une de seulement 25 produites avec la carrosserie qu’elle porte.

•    La voiture sera remise en état de marche avant d’être restaurée pour participer à d’éventuels concours d’élégance.

On a beau croire qu’il n’y a plus de superbes voitures anciennes cachées au fond de garages et de granges, mais chaque mois, on entend des histoires prouvant le contraire. Et parfois, on découvre plus qu’une simple voiture ancienne intéressante ; on retrouve un des grands classiques du dernier siècle.

C’est ce qui vient de se produire en Oklahoma où une dame a contacté un membre de la famille responsable d’un musée consacré aux vieilles Auburn, Cord et Duesenberg, afin de l’informer qu’elle avait l’un des modèles de cette dernière entreprise dans son garage… depuis 1967. 

Le type en question, Doug Pray, n’en croyait pas ses oreilles. S’il n’est pas rare de dénicher de vieilles Auburn ou de vieilles Cord, c’est différent dans le cas des Duesenberg. D’abord, leur production a été beaucoup plus limitée. En tout, à travers son histoire qui s’est terminée en 1937, la compagnie aurait fabriqué un peu moins de 1200 modèles. 

La Duesenberg Model J 1931 - Arrière

Leur valeur était très élevée à l’époque, car elles offraient le nec plus ultra. Alors qu’une Ford Model A pouvait être acquise pour quelque 500 $ US au début des années 30, une Duesenberg Model J se vendait plus de 10 000 $ US. 

Aujourd’hui, lorsqu’un exemplaire change de main, la facture dépasse le million. 

La voiture qui reposait dans un garage depuis 55 ans est une Model J de 1931. À l’époque, différents carrossiers-constructeurs recevaient le châssis d’un modèle et concevaient la carrosserie. Ces dernières pouvaient prendre différentes formes et leur tirage était très souvent limité. Ici, c’est la compagnie Murphy qui avait conçu la carrosserie de cet exemplaire décapotable. Celle-ci était porteuse d’une particularité qui avait été réservée à seulement 25 unités ; son toit rétractable disparaissait complètement dans un compartiment derrière les deux places. 

C’est donc un modèle très rare que la dame avait en sa possession, sans trop le savoir. 

Et que va-t-on faire avec cette voiture ? Le plan est de le remettre en état de marche et de le rouler comme tel pendant un certain temps. La dame a d’ailleurs demandé à faire un tour une fois que la voiture sera en état de marche, ce qu’elle n’a pas fait depuis plus de 60 ans. Par la suite, la Duesenberg sera restaurée pour être présentée lors de concours d’élégance. 

Vous pouvez être certains que cette Duesenberg va un jour être exposée au Concours d’Élégance de Pebble Beach. Et lorsqu’elle sera vendue, la facture va totaliser quelques millions. 

Une trouvaille incroyable, vraiment. 

 

La Duesenberg Model J 1931 - Profil

Contenu original de auto123.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00