Aller au contenu
Cri du cœur d'une famille déchirée

La DPJ doit-elle rendre des comptes?

La DPJ doit-elle rendre des comptes?
L'animatrice Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Écoutez la journaliste du Soleil, Mylène Moisan, parler avec l'animatrice Nathalie Normandeau de François et Sylvie (prénoms fictifs), qui se battent depuis 8 ans pour retrouver la garde de leurs deux filles.

Leur combat met en lumière l'imputabilité de la Direction de la protection de la jeunesse.  

François et Sylvie ont perdu la garde de leurs enfants, en 2015. 

À l'époque, des commissions scolaires pouvaient signaler à la DPJ des cas de parents qui décidaient de s'occuper de la scolarisation de leurs enfants à la maison

Après plusieurs malentendus et des recommandations, l'histoire a dégénéré devant le tribunal.

L'intervenante a finalement demandé à la juge d'envoyer la police pour saisir les filles... Après un difficile séjour dans un centre d'accueil, les enfants de 7 et 8 ans ont été transférés dans un centre de réadaptation (pour de gros troubles).

Les filles ont par ailleurs reçu un diagnostic d'autisme, ce qui a grandement étonné la mère et le père.

Les enfants sont demeurées dans ce centre jusqu'à l'automne 2022. Ensuite, elles ont été transférées dans une autre famille d'accueil...

Les parents disposent d'une heure ou deux de visite supervisée par semaine. Ils ne savent même pas où les filles habitent au Québec.

Plus avec Nathalie Normandeau

Opérations reportées: «Ma vie est sur pause depuis deux ans»
«Moi, la solidarité, ça me fascine!» - Nathalie Normandeau
Avez-vous déjà connu amour, flirt, sexe et infidélité au travail?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Football des Alouettes
En ondes jusqu’à 22:30
En direct
75