Aller au contenu
Kia en 2023

Des changements pour la nouvelle année

Des changements pour la nouvelle année
Kia EV6 GT 2023 / Sportage HEV 2023 / Auto123.com

Pour ceux et celles qui ne le savaient pas encore, la marque Kia appartient au géant coréen Hyundai. Il ne faut donc pas s’étonner des ressemblances entre les deux marques populaires. Plusieurs modèles sont connexes, notamment par leurs plateformes communes ou même sous le capot, avec une utilisation mutuelle des mêmes organes mécaniques. 

Et puis, il ne faut surtout pas oublier l’effort d’électrification de la marque, Kia qui va même ajouter un troisième modèle purement électrique à sa gamme déjà étoffée de véhicules qui carburent aux électrons.

Voici ce qui attend les consommateurs canadiens du côté de la marque Kia en 2023.

LES VOITURES

Kia Rio

Kia Rio 2022

L’une des deux vraies voitures sous-compactes encore sur le marché – l’autre étant la Nissan Versa –, la Kia Rio est probablement la meilleure offre dans ce créneau des petites voitures. Non seulement le design est très réussi, mais la qualité de l’exécution est franchement acceptable. 

Sous le capot, la mécanique 4-cylindres atmosphérique de 1,6 litre est toujours en service, elle qui développe une puissance de 120 chevaux et un couple optimal de 113 lb-pi, le tout étant accouplé à une boîte manuelle à six rapports (LX+ MT) ou une boîte de vitesses automatique à variation continue (LX+, LX Premium et EX Premium).

Offerte en quatre finitions distinctes, la sous-compacte coréenne n’est plus disponible en format berline, car seule cette version bicorps demeure au programme  

À voir aussi : Essai de la Kia Rio 2022 : la sous-compacte a encore sa place

À  voir aussi : Photos de la Kia Rio EX Premium 2022

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Kia Forte

Kia Forte 2022

La voiture compacte de Kia est, contrairement à la Rio, encore disponible en format berline, mais également en format cinq portes (Forte5). Et bien que les deux voitures soient séparées par la nomenclature (Forte contre Forte5), bon nombre de composantes sont communes aux deux carrosseries. 

En matière de motorisation, la Forte peut être équipée d’un bloc 4-cylindres atmosphérique de 2,0 litres de cylindrée produisant une puissance de 147 chevaux et un couple de 132 lb-pi, le tout connecté à une boîte de vitesses automatique à variation continue. L’autre option consiste à cocher l’option GT Limited, la livrée la plus dispendieuse qui troque le moteur à aspiration normale pour le bloc turbocompressé de 1,6 litre de cylindrée, le moulin qui livre une puissance de 201 chevaux et un couple de 195 lb-pi, le tout relié à l’unique boîte de vitesses à double embrayage et sept rapports. 

Kia a déjà proposé une boîte manuelle dans la Forte, mais son rendement n’était pas aussi convaincant que celui des unités automatiques. 

Pour 2023, la berline Forte est disponible en six niveaux de finition : LX, EX, EX+, EX Premium, GT-Line et GT Limited, cette dernière étant la seule de la gamme à offrir un comportement dynamique. 

Kia K5

Kia K5 GT 2022

Les rumeurs entourant la retraite de la Hyundai Sonata viennent assurément aux oreilles des amateurs de l’autre constructeur coréen. La Kia K5, malgré sa nomenclature internationale et son design éclaté, fait face à une réalité incontournable : le raz-de-marée utilitaire affecte aussi le segment voiture de Kia et la K5 doit aussi composer avec quelques rivales nipponnes de qualité depuis que les Chrysler, Dodge et Ford ont abandonné la catégorie. 

La majorité des livrées disponibles (LX, EX et GT-Line) sortent de l’usine avec un moteur 4-cylindres turbo de 1,6 litre bon pour 180 chevaux et 195 lb-pi de couple, une boîte de vitesses automatique à huit rapports et un rouage intégral. 

L’autre option, baptisée GT, passe plutôt à un moteur beaucoup plus puissant, le 4-cylindres de 2,5 litres qui livre une puissance plus adéquate de 290 chevaux et un couple de 311 lb-pi, tandis que la boîte de vitesses compte toujours huit rapports, mais celle-ci est à double embrayage, donc plus sportive que celle employée dans la K5 à quatre roues motrices. Eh oui, ironiquement, le modèle le plus performant doit se contenter d’une architecture à deux roues motrices avant. 

Kia Stinger

Il s’agira d’un dernier tour de piste pour la plus racée et la plus sportive des voitures jamais conçues par le constructeur Kia. Malheureusement, cette cousine de la Genesis G70 n’a pas attiré suffisamment de consommateurs pour justifier une deuxième génération du modèle. Pourtant, le résultat était tout sauf décevant. Il faudra se croiser les doigts pour les concepteurs de la marque revienne avec une idée semblable lorsque les options utilitaires auront été épuisées du côté électrique, mais pour le moment, il est toujours possible de mettre la main sur la Stinger.

Pour 2023, Kia offre trois finitions, soit GT Limited, GT Élite et GT Élite avec l’ensemble optionnel Suède. Les différences visuelles sont minimes. C’est plutôt dans l’équipement de la voiture que les consommateurs pourront y trouver leur compte. 

Sous le capot, le moteur V6 biturbo de 3,3 litres de cylindrée est la seule option mécanique, le bloc de 368 chevaux et un couple de 376 lb-pi qui fait équipe avec l’unité automatique à huit rapports de la division et le rouage intégral de la marque.

À voir aussi : Kia Stinger 2023 : la production va cesser en avril 2023

LES VUS

Kia Soul

Kia Soul EV 2023

Assurément l’un des plus emblématiques véhicules sur la route, le Kia Soul n’a peut-être plus le même impact qu’à ses débuts en 2010, mais n’empêche, il est permis de dire qu’une grande majorité d’automobilistes ont une opinion sur le curieux multisegment urbain en forme de boîte. 

Au fil des années, avec l’engouement qui n’est plus aussi élevé qu’il y a dix ans, les stratèges de la marque ont remanié l’alignement du modèle afin de mieux répondre aux besoins des consommateurs canadiens. 

Malgré tout, l’offre est assez complète pour la livrée à essence, le Soul qui se décline sous cinq livrées : LX, EX, EX+, EX Premium et GT-Line Limited. Sous le capot, le Soul à essence se contente d’un seul groupe motopropulseur contrairement au sud de la frontière où l’option turbocompressée est toujours au catalogue. Le bloc 4-cylindres atmosphérique de 2,0-litres livre une puissance de 147 chevaux et un couple de 132 lb-pi, tandis que la seule option de boîte de vitesses est une unité à variation continue reliée aux roues motrices avant.

Le Soul EV, quant à lui, en donne plus sous le pied droit de son propriétaire avec la livrée Limited, le moteur électrique qui livre 201 chevaux en puissance et 291 lb-pi de couple. L’autre option, moins dispendieuse et moins indépendante à cause d’une autonomie plus courte, doit se contenter d’une puissance de 134 chevaux et d’un couple identique. 

À voir aussi : Kia Soul GT-Line 2023 essai routier : toujours aussi … différent

À voir aussi : Kia Canada annonce les prix du Soul 2023 révisé

À voir aussi : Des extrémités retravaillées, une offre améliorée pour le Kia Soul 2023

À voir aussi : Photos du Kia Soul 2023

Kia Niro

Kia Niro EV 2023

L’année-modèle 2023 en est une de renouvellement pour le Niro. En effet, le multisegment urbain électrifié revient avec un design plus affirmé, peut-être même un peu trop aux yeux de certains. Comme c’était le cas pour la génération précédente, le Niro conserve sa triple personnalité, c’est-à-dire hybride, hybride rechargeable et purement électrique. 

Le constructeur base encore son multisegment autour d’un moteur 4-cylindres de 1,6 litre de cylindrée jumelé à un système hybride et une boîte de vitesses à double embrayage à six rapports. L’autre option conserve le même moteur thermique, mais le système hybride rechargeable est bien entendu conçu pour que  l’utilisateur puisse rouler en mode électrique sur une bonne distance, comme c’était le cas par le passé. 

Finalement, l’option purement électrique reprend essentiellement le même groupe motopropulseur du Kia Soul EV Limited avec 201 chevaux et un couple de 188 lb-pi, le tout relié aux roues motrices avant.

Le modèle hybride se décline en quatre finitions distinctes : LX, EX, EX Premium et SX. Le modèle hybride rechargeable est quant à lui uniquement disponible en livrée EX. Finalement, le Niro EV est disponible en trois finitions : Premium, Premium+ et Limited. 

À voir aussi : Kia Niro 2023 premier essai : on se modernise

À voir aussi : Kia Niro 2023 : Les prix canadiens sont annoncés, le bal commence à 29 995 $

À voir aussi : Voici le Kia Niro 2023

À  voir aussi : Photos du Kia Niro 2023

À voir aussi : Essai à long terme du Kia Niro EV, 1e partie

Kia Seltos

Kia Seltos 2022

Le multisegment aux dimensions idéales pour se faufiler en ville ou pour partir à l’aventure est bien entendu de retour en 2023, sa dernière année avec ce design introduit en pleine pandémie. L’an prochain, donc à partir de la saison chaude cette année, le Seltos sera fortement remanié avec un nouveau look aux deux extrémités du véhicule, tandis qu’à l’intérieur, l’utilitaire véhicule sera même agrémenté de cette planche de bord à deux écrans. 

Étant donné sa popularité, le Kia Seltos 2023 est offert en plusieurs livrées : LX 2RM, LX 4RM, EX 2RM, EX, EX Premium et SX Turbo. Et comme son nom l’indique, la livrée SX Turbo demeure la seule à pouvoir profiter du moteur 4-cylindres turbo de 175 chevaux et 195 lb-pi de couple, l’engin qui est accouplé à une boîte de vitesses double embrayage à sept rapports. L’autre option est le 4-cylindres atmosphérique de 2,0 litres de 146 chevaux et 132 lb-pi de couple.

À voir aussi : Los Angeles 2022 : le Kia Seltos 2024 révisé est présenté pour Amérique du Nord

Kia EV6

Kia EV6 GT 2023

Le multisegment électrique a ébloui lors de son entrée en scène par son design et ses performances, même si, pour l'instant, on ne le voit pas aussi souvent sur nos routes que son proche frère, le Hyundai Ioniq 5.

2023, c’est l’année de la variante GT pour le EV6. Le constructeur s’attaque désormais aux passionnés de performance avec cette nouvelle version axée sur la performance. Avec 576 chevaux et un couple tout aussi gargantuesque de 546 lb-pi, l’EV6 GT vient se hisser au sommet de la pyramide électrique Kia. Assez discrète à l’extérieur, la version GT se distingue tout de même par ses jantes surdimensionnées et son système de freinage doté d’étriers vert fluo.

Soyez assuré, la gamme EV6 se décline également en versions plus accessibles. Le constructeur qui offre toujours son multisegment électrique avec deux livrées à deux roues motrices arrière, une à autonomie régulière et l’autre à autonomie prolongée. Les autres variantes ont deux moteurs et quatre roues motrices et bénéficient toutes de la batterie à autonomie prolongée.

Le Kia EV6 continue d'être admissible aux incitatifs fédéraux et provinciaux (le cas échéant) pour les véhicules électriques.

À voir aussi : Kia EV6 GT 2023 premier essai : un véhicule digne de la désignation GT

À voir aussi : Essai routier du Kia EV6 2022 : fin et beau

À voir aussi : Photos du Kia EV6 GT 2023

À voir aussi : Photos du Kia EV6 2022

Kia Sportage

Kia Sportage PHEV 2023

Redessiné pour 2023, le Kia Sportage se distingue notamment par son design très singulier. Le bouclier est particulièrement agressif, mais force est d’admettre que Kia a peaufiné son approche avec cette version à empattement long. Le Sportage est désormais l’un des grands de la catégorie.

Et, comme le veut la tendance, le Sportage est commercialisé avec trois motorisations, une régulière, une hybride et une troisième, hybride rechargeable. Les niveaux de puissance vont en augmentant, le Sportage qui compte sur un 4-cylindres de 2,5 litres d’une puissance de 187 chevaux et un couple de 178 lb-pi. Les variantes hybrides et hybrides rechargeables ont plutôt un bloc turbo de 1,6 litre de cylindrée accouplé à un moteur électrique qui livre 227 chevaux dans l’hybride et 261 chevaux dans le PHEV.

Le modèle thermique est disponible en six finitions : LX 2RM, LX, X-Line, EX, EX Premium et X-Line Limited. Le modèle hybride peut être commandé avec l’écusson EX ou SX, tandis que le PHEV peut s’habiller de l’écusson EX Premium ou SX.

À voir aussi : Kia Sportage PHEV 2023 essai routier : une option intéressante?

À voir aussi : Kia présente le Kia Sportage PHEV 2023

À voir aussi : Kia Sportage HEV 2023 essai routier : gagnant, gagnant

À voir aussi : Premier essai du Kia Sportage 2023 : comme un grand

À voir aussi : Photos du Kia Sportage PHEV 2023

À voir aussi : Photos du Kia Sportage HEV 2023

Kia Sorento

Kia Sorento 2023

C’est le même scénario pour le Kia Sorento qui sort de l’usine en trois variantes : régulière, hybride ou hybride rechargeable. Le multisegment intermédiaire est livré de série avec le rouage intégral et peut être commandé en six livrées : LX+, LX Premium, X-Line EX, EX+ et SX. 

La version hybride a deux niveaux de finition, soit LX Et EX, tandis que le PHEV en a trois : EX, EX+ et SX.

Contrairement au Sportage, le Sorento propose plutôt deux motorisations thermiques : le 4-cylindres atmosphérique de 2,5 litres de 191 chevaux et 181 lb-pi LX+ et LX Premium) et le 2,5 litres turbo de 281 chevaux et 311 lb-pi de couple (X-Line, EX, EX+ et SX). Le premier arrime une boîte automatique à huit rapports, tandis que le deuxième préfère sa transmission à double embrayage et huit rapports également. 

Finalement, les deux livrées électrifiées reprennent le moteur 4-cylindres turbo de 1,6 litre de cylindrée et son système hybride, les puissances de ces deux livrées qui sont les mêmes que pour le Sportage. 

À voir aussi : Photos du Kia Sorento HEV 2023

Kia Telluride

Kia Telluride 2023

Ajouté à la gamme utilitaire pour l’année-modèle 2020, le Kia Telluride fait peau neuve en 2023 avec un design à peine modifié, ce qui prouve l’attachement du public envers le gros VUS coréen. 

Le constructeur a tout de même pensé aux aventuriers avec une livrée X-Line et une plus robuste, baptisée X-Line Pro. En revanche, sous le capot, le Telluride n’a rien changé, car le V6 atmosphérique de 3,8 litres demeure en poste avec sa puissance de 291 chevaux et son couple de 262 lb-pi. L’unité automatique à huit vitesses est également maintenue, tout comme le rouage intégral livré d’office. 

À voir aussi : Kia Telluride 2023 : Voici les prix canadiens et les changements au niveau de l’offre

À voir aussi : New York 2022 : Kia révise et plonge dans l’aventure avec son Telluride 2023

À voir aussi : Photos du Kia Telluride 2023

Kia EV9 2024

Kia Concept EV9

C’est au cours de 2023 que l’entreprise coréenne a l’intention de dévoiler son futur multisegment électrique à trois rangées de sièges. 

Le Kia EV9 sera fortement inspiré du prototype du même nom. Au moment d’écrire ces lignes, les informations sont minimes, mais selon des sources proches du projet, le véhicule pourrait être offert avec quelques options de puissance et d’autonomie, dont le modèle de base doté d’un seul moteur arrière d’une puissance de 200 chevaux et 250 lb-pi de couple. Au sommet de cette gamme, on retrouverait un VUS à quatre roues motrices, deux moteurs et 400 chevaux et 380 lb-pi de couple.

À voir aussi : La production du Kia EV9 confirmée pour 2023

À voir aussi : Los Angeles 2021 : Le Kia Concept EV9 montre son imposant visage

À voir aussi : Photos du Kia Concept EV9

LA (SEULE) MINIFOURGONNETTE

Kia Carnival

Kia Carnival 2022

La division Kia s’est démarquée de la maison-mère Hyundai lors du retrait de la minifourgonnette Entourage chez Hyundai. La Sedona devenue Carnival en 2022 demeure fidèle au modèle dévoilé l’an dernier. Le groupe motopropulseur est le même et les livrées (LX, LX+, EX, EX+ et SX) sont reconduites dans grands changements en 2023. Il sera intéressant de voir si Kia entrera dans la course à l’électrification de la catégorie. 

À voir aussi : Essai de la Kia Carnival 2022 : on s’éloigne de la minifourgonnette de jadis

À voir aussi : Photos de la Kia Carnival 2022

À voir aussi : Comparaison: Chrysler Pacifica Hybride 2021 vs Kia Carnival 2022

Consultez également nos autres aperçus des gammes de véhicules 2023 :

Toyota en 2023 : les modèles et les changements

Hyundai en 2023 : les modèles et les nouveautés

Honda en 2023 : les modèles et les changements

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00