Aller au contenu
Réveillon du 31 décembre

Le Bye bye : «Toujours casse-cou» -Marc-André Lemieux

Le Bye bye : «Toujours casse-cou» -Marc-André Lemieux
/ Crédit photo: Getty Images / dowell
0:00
10:40

Le réveillon du Nouvel An est un rendez-vous incontournable pour les Québécois, alors qu’ils pourront regarder les émissions En direct de l’univers, À l’année prochaine, Infoman et le fameux Bye Bye pour clore la soirée.

Marc-André Lemieux, journaliste télé à La Presse, était au micro de Philippe Cantin pour mettre la table pour la soirée du 31 décembre.

Il explique que le Bye Bye est «toujours casse-cou» pour les auteurs et les producteurs. Selon M. Lemieux, les idées ne manqueront pas.

«Au cours des deux dernières années, il y a eu la pandémie, un sujet extrêmement controversé. J’ai encore l’impression que ça va revenir dans le Bye Bye cette année. [...] C’est une émission regardée par quatre millions de spectateurs.»

Le journaliste est d’avis que la guerre en Ukraine est un sujet inévitable qui sera abordé pour faire réfléchir.

Il faut aussi s’attendre à la présence des élections provinciales.

Écoutez l’intégralité de cette entrevue…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

Troisième lien autoroutier: la CAQ ira de l'avant
«La popularité n'est pas un programme politique»
Des Jeux olympiques d'hiver à... Nice?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00