Aller au contenu
La déconnexion du travail

«C’est définitivement un enjeu» -Annie Boilard

«C’est définitivement un enjeu» -Annie Boilard
/ Crédit photo: Getty Images / Catherine McQueen
0:00
9:26

En Ontario, une loi a été votée afin de permettre aux employés de décrocher du travail. Le Québec n'en serait pas encore à ce stade. À l'émission Sans réserve, Annie Boilaird, spécialiste du leadership et du monde du travail, en discute avec Philippe Cantin. 

Elle explique que la loi adoptée en Ontario prévoit que toutes les entreprises de 25 employés et plus doivent se doter d'une politique à l'interne pour encadrer les contacts avec les employés à l'extérieur des heures ouvrables.  

«L'idée derrière ça c'est au moins d'initier un dialogue entre employé et gestionnaire pour se donner des règles avec lesquelles on va s'engager.»  

La spécialiste du leadership et du monde du travail expliquer que la politique se doit de définir les heures ouvrables et de repos. Elle doit également permettre aux employeurs de définir clairement quelle situation peut être qualifiée d'urgence, et justifie de rejoindre un employé. 

Selon Mme Boilard, ce type de dossier est révisé par les dirigeants.

«On observe que c’est définitivement un enjeu. C’est pour ça que certains pays se sont déjà dotés d’une telle législation, notamment les Français. [...] Au Canada, il y a beaucoup de mémoires qui s’écrivent et de consultations qui se produisent. À travers tout ça, nos législateurs réalisent qu’il y a un lien entre notre santé mentale et l’hyperconnectivité.»

Écoutez l’intégralité de cet entretien…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

Partir 40 jours en voyage....sans téléphone!
Venise exige dorénavant un billet pour les touristes afin d'accéder à la ville
Armes bannies par le fédéral: comment expliquer la réaction de Postes Canada
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00