Aller au contenu
Coupe du monde de soccer

Le Maroc s'incline devant la France

Le Maroc s'incline devant la France
Mbappé a préparé le deuxième but de la France, contre le Maroc, mercredi. / Photo: Alex Livesey-Danehouse/Getty Images
0:00
6:15

La France a remporté son match l'opposant au Maroc, 2-0, mercreddi, lors de la deuxième de demi-finale de la Coupe du monde.

Il va sans dire que les Marocains étaient les grands négligés.

Même si le Maroc a eu de nombreuses chances de marquer, la formation n’a pas été en mesure de renverser le géant français.

Ainsi, la France se qualifie pour la finale de la Coupe du monde pour une deuxième fois de suite, grâce à cette victoire.

La France frappe tôt

Dès la 5e minute de jeu, ça bourdonnait déjà dans la surface de réparation marocaine. Antoine Griezmann et Kylian Mbappé ont menacé le filet adverse, mais c’est finalement Théo Hernandez qui a terminé le travail, y allant d’une demie volée qui a battu le gardien du Maroc Yassine Bounou, natif de Montréal.

À la 17e minute, Olivier Giroud s'est élancé sur l’aile gauche et en arrivant près de la surface, il a décoché un puissant tir qui a frappé de plein fouet le premier poteau. 

À la 21e minute de jeu, le capitaine marocain, Romain Saïss, a dû quitter le match à cause d’une blessure. Il a été remplacé par Selim Amallah. Le Maroc était déjà privé du défenseur Nayef Aguerd, qui a dû déclarer forfait, juste avant le début du match.

La meilleure chance du Maroc est survenue à la 45e minute de jeu : à la suite d’un corner, Jawad Yamiq a effectué une magnifique bicyclette, dos au but, mais le ballon s’est écrasé sur le poteau, au grand soulagement des Français. 

Malgré des attaques marocaines répétées en fin de période, le score de 1-0 a tenu le coup jusqu’à la demie.

Le Maroc fait tout, sauf...

Le Maroc a débuté la deuxième demie en force, sans être capable de trouver le fond du filet. Après les 15 premières minutes, c’était au tour des Français de reprendre l’ascendant du match. Du côté de la France, même constat : plusieurs coups francs dangereux, mais rien de convaincant. 

Finalement, Mbappé a tricoté dans la surface de réparation et il a repéré Randal Kolo Muani caché derrière un défenseur près du poteau. Muani, qui n’avait fait son entrée dans le match que 44 secondes plus tôt, a enfoncé le ballon dans le fond du filet pour faire 2-0 à la 78e minute de jeu.

C’était le but le plus rapide marqué par un substitut dans l’histoire de la Coupe du monde.

Ce but des Français est survenu avec seulement le deuxième tir cadré des Bleus.

Malgré la défaite, les Marocains sont entrés dans l’histoire : aucune nation africaine n’était s'était jamais rendue en demi-finale de la Coupe du monde.

La grande finale, qui mettra aux prises la France et l’Argentine, aura lieu dimanche à 10 h.

Quant à la petite finale, opposant le Maroc et la Croatie, elle sera disputée samedi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

Une pétition contre les propos misogynes d'Harrison Butker
Le fédéral s’apprête à larguer le système de paie Phénix
Bob Menendez: des lingots d'or à son domicile
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00