Aller au contenu
Secteur où la fillette est décédée

«Il y a beaucoup de rues qui sont difficiles dans centre-sud»

«Il y a beaucoup de rues qui sont difficiles dans centre-sud»
/ Cogeco Média

Un homme de 45 ans pourrait comparaître, mercredi, en lien avec un délit de fuite et le décès tragique d'une fillette de 7 ans, la veille à Montréal. 

Rappelons que l'enfant circulait à pied en direction de son école de l'arrondissement Ville-Marie avant d'être happée par un véhicule.

La conseillère de ville du district Sainte-Marie dans Ville-Marie, Sophie Mazerolle, admettait à Paul Arcand qu'il est risqué de circuler à pied dans ce secteur mal configuré.

« Parthenais, on l'a refaite au sud. Iberville, c'était problématique, on l'a refaite. Frontenac, même chose, on est en train de la refaire, mais De Lorimier, il y a beaucoup de rues qui sont difficiles dans centre-sud. Année après année, on revoit ces rues-là. On essaie de mettre en place des mesures qui sont plus tactiques en attendant les reconfigurations. »

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00