Aller au contenu
Secteur où la fillette est décédée

«Il y a beaucoup de rues qui sont difficiles dans centre-sud»

«Il y a beaucoup de rues qui sont difficiles dans centre-sud»
/ Cogeco Média

Un homme de 45 ans pourrait comparaître, mercredi, en lien avec un délit de fuite et le décès tragique d'une fillette de 7 ans, la veille à Montréal. 

Rappelons que l'enfant circulait à pied en direction de son école de l'arrondissement Ville-Marie avant d'être happée par un véhicule.

La conseillère de ville du district Sainte-Marie dans Ville-Marie, Sophie Mazerolle, admettait à Paul Arcand qu'il est risqué de circuler à pied dans ce secteur mal configuré.

« Parthenais, on l'a refaite au sud. Iberville, c'était problématique, on l'a refaite. Frontenac, même chose, on est en train de la refaire, mais De Lorimier, il y a beaucoup de rues qui sont difficiles dans centre-sud. Année après année, on revoit ces rues-là. On essaie de mettre en place des mesures qui sont plus tactiques en attendant les reconfigurations. »

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En ondes jusqu’à 03:00
En direct
75